Cherche exploration XXL dans Plattenbau délaissés

Quasiment invisible derrière la végétation qui a repris ses droits, un ensemble de 9 Plattenbau à 6 étages se cache non loin d’un carrefour. Si une amie ne m’avait pas parlé de cet endroit je serais peut être passé à coté sans m’en apercevoir. Pourtant c’est loin d’être un petit espace. Les habitations ont été abandonnées au milieu des années 90. Elles abritaient des familles de travailleurs immigrés, notamment des Vietnamiens.

Je décide de faire le tour du « pâté de maisons » avant d’entrer. Il y a des clôtures plus ou moins hautes tout le long mais on peut facilement sauter par-dessus la plupart d’entre elles. Le seul problème est que l’ensemble est bordé par des axes routiers très passant. Je finis pas trouver une petite rue vide où je dépose mon vélo.

plattenbau abandonné berlin marzahn

J’arrive à passer entre deux barrières. Plus loin je me rend compte que j’aurai pu encore plus facilement entrer par un petit portail ouvert. J’accède au bâtiment le plus proche. Au-dessus de la porte de l’ascenseur condamné, une affiche d’avertissement rouge en russe. Les longs couloirs distribuent sans fin les appartements sans portes et sans mobilier. Je trouve juste des toilettes désaxées, des chaises, des planches, des vêtements et des chaussures de personnes qui doivent occuper de temps en temps ces pièces vides. Au sol d’innombrables morceaux de verre qui font crisser mes pas. Au hasard des chambres des tags sur les murs…

plattenbau abandonné berlin marzahn

plattenbau abandonné berlin marzahn

A certains endroits la végétation entre de force par les fenêtres sans vitres. Je jette un œil et arrive à distinguer une table de ping pong. Le parc autrefois dompté au milieu des Plattenbau s’est rebellé et recouvrira peut être un jour tout le béton. Ici le travail d’exploration est immense et sans fin. Imaginez si il y a au minimum 30 pièces par étage, 6 étages par bâtiment et 9 bâtiments… ça fait un total de 1620 chambres… Plus le jardin !

plattenbau abandonné berlin marzahn

Je n’ai pas trouvé la raison pour laquelle ces Plattenbau ont été désertés. Je suis seulement tombée sur un article sans date qui indique qu’une société a racheté l’ensemble du terrain et qu’un projet de réhabilitation et de rénovation verrait « bientôt » le jour. En attendant ce sont les sans-abris qui en ont fait leur habitation.

Photos 3 et 4 : Virginie Lieffrig

7 Réponses à “Cherche exploration XXL dans Plattenbau délaissés”

  1. salut
    j’adores ce genre d’endroit, avec ces imposants immeubles abandonnés qui me font un peu penser à Tchernobyl 😀 … Pour y avoir passé une semaine, Berlin a l’air d’être une superbe ville pour l’urbex !
    Super blog,
    Renaud

  2. Camille

    ton blog est super ! je découvre plein d’endroits où j’ai vraiment envie d’aller !
    d’ailleurs, c’est quoi l’adresse de ce lieu ? ça m’a l’air plutôt incroyable à voir… merci en tout cas de tout ce que tu fais, et continue de nous en mettre plein les yeux avec tes textes et tes photos !

  3. Jérémie

    Les immeubles abandonnés dans Berlin-Est sont légion, mais cet ensemble est effectivement une rareté, car il n’a pas été muré. Une visite par un jour de vent évoque avant tout un film d’épouvante 🙂

    Faire attention tout de même: le lieu est parfois occupé par quelques squatteurs. La police vient de temps en temps les évincer, mais si des explorateurs sont au même moment sur place, ils vous demanderont (poliment, mais fermement) de partir… Jamais agréable.

    bravo pour ce blog.

  4. coucou Elodie.
    Arrivée depuis depuis septembre à berlin, je me trouve ces temps ci un peu potachon dans mes exploration de Berlin et ton site m’a redonné envie de repartir à la découverte de la ville!
    (et sinon comme bar vraiment insolite je te conseille le spreearche 😉 )

  5. J’habite à Berlin depuis 1 an et quelques.
    Ce blog est vraiment super, plein d’informations très utiles (et j’ai aussi fait un petit tour par le blog Visa Australie et Voyage en Amérique Latine qui donnent envie de voyager…).
    Bravo!

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *