Du nouveau à l’Est

Ces derniers mois j’ai réussi à m’évader de Berlin. J’ai profité de sa situation géographiquement centrale, idéale pour visiter des pays d’Europe de l’Est. Voici mes 3 coups de cœurs et mes prochaines « cibles ».

Varsovie

Mon passage éclair dans la capitale polonaise cet hiver ne m’avait pas franchement donné l’envie d’y retourner. Mais, ayant une amie installée à Varsovie depuis quelques mois, je me suis dit qu’un nouvelle tentative en sa compagnie pourrait être plus positive. Et ce le fut, bien au-delà de mes espérances !

3 jours sous un ciel bleu
et les parcs sont au rendez-vous, concentrés en particulier dans le Sud, le long du fleuve de la Vistule. Plusieurs musées sont dispersés dans la verdure, notamment le centre d’art contemporain qui dispose de plusieurs cafés et restaurants design dont le Qchnia Artystyczna qui dispose d’une très jolie vue. Partez à la chasse aux écureuils, plus ou moins peureux.

roa

du street art éparpillé dans la ville
Que ce soit dans le centre de la ville, dans les faubourgs attenants ou sous les ponts de la Vistule, les artistes sont bien présents dans la capitale polonaise. Au détour d’une cour je suis même tombée sur des animaux gris signés Roa.

des soirées très 80’s (ça change de l’électro !)
Des bars concentrés dans une arrière cour de la rue Chmielna que je n’aurai certainement jamais découverts si mon amie D. ne m’y avait pas emmenée. On retrouve souvent une décoration très graphique sur les murs. (De fait les Polonais sont depuis longtemps des maîtres du graphisme et ont développé un style à part entière comme vous pourrez vous en rendre compte au musée de l’affiche). Niveau musique il semble que le temps se soit arrêté aux années 80, ce qui n’est pas forcément pour me déplaire. Entendre des musiques oubliées de son enfance, quelle expérience ! Allez faire un tour dans le club Kulturalna situé dans l’impressionnant palais de la culture, héritage du passage communiste.

club varsovie

de très bons restaurants à prix imbattables
Qu’il s’agisse de « Milch café » sortes de cafétéria à prix mini, ou de restaurants plus hypes vous aurez l’embarras du choix en vous promenant dans les rues autour de l’avenue Nowy Swiat. Mon top 3 : les soupes à la tomate, les Pierogi (pâtes fourrées) et les gâteaux à la pomme. Pour les expat français en mal du pays, il y a plusieurs excellents restaurants français (le bistrot Charlotte) et boulangeries.

des musées en pagaille
le musée ethnographique aux expositions très ludiques, le musée d’art moderne qui présente gratuitement des œuvres d’artistes polonais et internationaux, la très design galerie d’art national Zacheta abritée dans un joli bâtiment, et l’immense musée national de Varsovie dont il vous faudra plusieurs heures pour en venir à bout.

Vilnius

Je n’ai passé que 2 jours dans la capitale lituanienne et je pense qu’un second séjour sera nécessaire. La ville est petite, entourée de grands parcs. On peut la parcourir facilement à pieds pour découvrir ses maisons anciennes, ses multiples petites boutiques artisanales, ses cafés, ses boutiques de seconde main à prix imbattables… Chez le Humana local la sélection est de qualité et les vêtements sont vendus à moins d’1,5 euros pièce. Je suis aussi tombée sur un magasin de déstockage de chaussures, où j’ai encore fait des affaires. Vilnius, le nouveau centre européen du shopping trendy ? En tout celui d’un certain art de vie tranquille le long de ses cours d’eau.

Vilnius 2

Le quartier que je vous conseille est celui de Uzupis .On y trouve de nombreux ateliers d’artistes, des bâtisses abandonnées, des cafés, du street art bien caché…
Niveau hébergement je vous recommande le Vilnius Home B&B. La propriétaire extrêmement chaleureuse prépare de délicieux pancakes pour le petit déjeuner. Comme beaucoup de Lituaniens elle parle parfaitement anglais.

Roumanie

Un voyage de 10 jours m’a emmené aux 4 coins de ce pays qui mérite d’être visité. C’est le hasard qui m’avait fait choisir cette destination. J’avais cliqué ici pour découvrir des voyages de dernière minute sur vol24.fr et je suis tombée sur la Roumanie !

Bucarest est une ville étrange, en pleine transformation. C’est peut être ce à quoi ressemblait Berlin Est après la chute du mur. De magnifiques villas en ruine, un centre qui se développe doucement grâce aux artistes, des graffitis revendicateurs… Par contre je n’ai mis la main que sur un squat. Des jeunes s’occupent de retaper une vieille demeure et réparent des vélos dans la cave.

bucarest

Plus au nord, la touristique et médiévale Sighisoara perchée sur une colline et encerclée de remparts. Une promenade de nuit dans son cimetière allemand et hongrois vous vaudra bien des frayeurs et des sueurs puisqu’il faut gravir un escalier interminable pour y accéder.

sighisoara

En continuant vers le nord, Cluj, une ville étudiante, bonne vivante et bien habillée où l’on croise même des hipsters et des erasmus. On y ressent moins la culture roumaine mais c’est une étape idéale pour faire la fête.

Et si vous poussez votre voyage jusque dans les régions septentrionales vous serez récompensé par les paysages colorés, à la frontière avec l’Ukraine. Je vous recommande en particulier une excursion à Viseu de Sus dans un train à vapeur qui transporte du bois et parfois des touristes en goguette.

viseu de sus

Les prochaines destinations qui me font rêver ? Les Balkans et les pays baltes, la découverte de Vilnius ne m’ayant donné qu’un aperçu de ce que ces régions ont a offrir, en particulier en bordure de la mer Baltique.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *