Habiter à Biesdorf

Il y a quelques temps j’ai été contactée par une entreprise immobilière qui souhaitait me présenter l’aménagement en appartements d’un bâtiment de l’ancien hôpital de Biesdorf.

Biesdorf fait partie administrativement de l’arrondissement de Marzahn Hellersdorf mais rien à voir avec les barres d’immeubles de la banlieue Est de Berlin. Biesdorf est même réputée pour être dotée de la plus grande surface de maisons individuelles à Berlin.

J’étais déjà passée dans le parc de cet ensemble hospitalier du 19ème siècle lors d’une excursion en vélo le long de la rivière Wuhle. Cette promenade verte de 17 km relie Köpenick à Marzahn. Curieuse de découvrir l’intérieur de l’un de ces superbes bâtiments en brique, j’ai accepté l’invitation.

Il s’agit d’une construction classée qui faisait partie de l’hôpital Wilhelm Griesinger. Fondé en 1893 à quelques centaines de mètres de la Wuhle on y traitait les patients souffrant de pathologie psychologique. Cette clinique était connue pour sa modernité et l’application des principes de Wilhelm Griesinger. Ce psychiatre, l’un de ceux à l’origine de la psychiatrie moderne, préconisait les thérapies de groupe, la possibilité de se détendre dans un environnement calme et naturel et l’intégration des malades autant que possible dans la société. Il n’y avait donc pas de mur ou de clôture autour de l’établissement qui accueillait jusqu’à 1000 patients.

parc
bâtiment

Depuis 10 ans ce bâtiment était à l’abandon. Heureusement ses façades et ses espaces intérieurs n’ont pas subi de dégradations importantes. Les murs de briques jaunes forment un cocon unique pour les appartements modernes conçus en son sein. Les 32 unités offrent des surfaces de 68 à 166 mètres carrés avec plusieurs dispositions différentes et un prix à partir de 2800 euros le mètre carré. Presque tous les appartements bénéficient d’un balcon ou d’une terrasse avec un accès au parc arboré privé. Des éléments d’origine telles que les grandes portes vitrées en bois ont été conservés ce qui donne un cachet supplémentaire à l’intérieur du bâtiment. Les hauteurs de plafond propres aux constructions de cette époque offre des espaces aériens aux grandes pièces claires balayées par la lumière extérieure. Derrières les fenêtres le vert à perte de vue.

salon

chambre

salledebain

Parfois l’envie d’échapper au tourbillon berlinois se fait sentir et ces appartements sont certainement une excellente option pour vivre au vert tout en étant à proximité du centre de Berlin. La station de U-Bahn et S-Bahn Wuhletal est à 5 minutes à pied de l’immeuble et en S-bahn vous êtes à 20 minutes d’Alexanderplatz (11 km).

En visitant ces appartements j’ai commencé à imaginer la vie à l’intérieur de ces murs historiques et j’ai fait le tour d’horizon des activités à proximité.

Une aire de jeux à 2 minutes à pied

Il suffit de traverser un chemin pour atteindre une petite aire de jeux. Idéal pour les familles avec de jeunes enfants. Avec 140 espaces de jeux répartit dans l’arrondissement de Marzahn, il y a le choix. Pour les plus grands, l’aventure et les grands espaces sont à quelques mètres de là, au bord de la Wuhle. Une kita se trouve aussi à quelques minutes de l’immeuble.

L’église de l’hôpital de Biesdorf à 3 minutes à pied

église Biesdorf

Accro à la messe ou pas, sachez que les offices sont célébrés tous les dimanche et présentent une succession intéressante de messe protestante et messe catholique. J’imagine que les cloches résonnent à cette occasion et personnellement j’adore ce son qui me transporte au beau milieu d’un village rural. L’église construite en 1893 et rénovée en 1997 accueille aussi des concerts et des événements artistiques.

Des jardins ouvriers et un enclos animalier à 4 minutes à pied

chevaux

Encore un moyen de se sentir à la campagne et même transporté en Amérique du Sud. De fait l’enclos abrite quelques chevaux et … un lama ! En face, une succession de jardins ouvriers assure la décoration florale et l’ambiance champêtre.

La Wuhle à 6 minutes à pied

Wuhle

wuhle2

Un vrai parc à la berlinoise, pas du tout ordonné et très sauvage. Au milieu coule une rivière, la Wuhle, ainsi que quelques étangs fréquentés par les canards. On y croise de nombreux riverains, en famille, avec leur chien, en plein footing ou à vélo. Ne soyez pas surpris si votre chemin rencontre celui d’animaux sauvages. Allez faire un tour sur mon article à ce sujet.

L’hôpital Unfall Krankenhaus de Berlin à 9 minutes à pied

hôpital

hôpital2

Ce n’est pas l’activité la plus amusante, mais être à proximité de l’un des meilleurs hôpitaux d’Allemagne est quand même pratique. Spécialisée dans le traitement des accidentés, la clinique dispose d’unités spécialisées et d’équipements modernes. Il y a un petit restaurant ouvert midi et soir ainsi qu’un kiosk où vous pourrez vous procurer le nécessaire. Une sorte de späti version Biesdorf !
L’hôpital dispose de plusieurs bâtiments historiques en brique répartis dans le parc. On a l’impression de se promener dans un campus universitaire. Pas de crainte à avoir concernant le bruit, l’entrée principal de l’hôpital se trouve à l’opposé de l’immeuble, les ambulances ne passeront pas sous vos fenêtres en pleine nuit.

Le château de Biesdorf (comprenant des expositions, un parc et une scène en plein air) à 4 minutes en vélo

chateau

Joyau de Biesdorf, le château construit en 1868 fut longtemps la propriété de la famille Siemens. En 1922 la ville de Berlin racheta la grande villa rose. Actuellement en rénovation, le château abrite en temps normal des expositions et divers événements artistiques. Il est entouré d’un beau parc arboré qui comprend un étang et une scène en plein air. L’été concerts et spectacles y sont organisés tous les week-end.

Les restaurants à 5 minutes en vélo

A Biesdorf aussi la cuisine internationale tient le haut du pavé. Dans la Oberfeldstr. on trouve un restaurant grec (numéro 30), un restaurant italien (au numéro 26) ainsi qu’un restaurant allemand (au numéro 24) qui s’est établi dans l’ancienne poste. Pour y accéder il suffit de traverser un petit lotissement aux jolies maisonettes.

Un immense marché aux puces à 6 minutes en vélo

Il faut avouer que Biesdorf ne manque pas de centres commerciaux ce qui, à défaut d’être intéressant au niveau architectural, est bien pratique. Mais si vous voulez retrouver un air de shopping berlinois à Biesdorf, rendez-vous un week-end sur deux sur le parking de Kaufland qui peut accueillir jusqu’à 500 stands. Ici les bonnes affaires sont assurées.

Le lac Biesdorfer Baggersee à 9 minutes en vélo

lac Biesdorf

Plusieurs étendues d’eau entourent Biesdorf. Le plus proche est le lac de Biesdorfer Baggersee situé à quelques minutes à pied du métro Biesdorf Süd et à 9 minutes en vélo de l’hôpital. L’été la plage attire les familles en quête de baignade et l’hiver on peut y respirer l’air frais en se baladant autour.

Les Jardins du Monde à 13 minutes en vélo

jardins du monde

L’un de mes parcs préférés, les Jardins du Monde. Vous pouvez consulter mon article à ce sujet ici. Comme les Jardins du Monde sont un peu loin de chez moi et que je suis fainéante, je m’y rends rarement. Mais si je logeais à proximité, nul doute que j’en ferais mon fief et que je prendrais l’abonnement annuel. De l’hôpital, on y accède à pied ou en vélo par le parc de la Wuhle.

Voilà donc plein de bonnes raisons de découvrir Biesdorf.

Si vous souhaitez être mis en contact avec un agent immobilier français dans le cadre d’un achat d’appartement à Berlin, contactez-moi !

Une Réponse à “Habiter à Biesdorf”

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *