Nature intérieure

Même en hiver on peut prendre un café et manger un apfelstrüden au milieu de la végétation. Voici 3 adresses qui allient restauration et décor naturel.

Le Blumencafé

Le fleuriste et le café attenant ont fusionné et ne font plus qu’un. Les plantes ont débordée dans la salle de restauration et les bottes de foins se sont converties en fauteuils campagnards. La végétation est particulièrement dense sur la terrasse, on disparaît presque derrière.

Blumencafé_BerlinA l’intérieur de grandes tables avec vue sur le magasin du fleuriste et une ambiance un peu dépareillée qui me rappelle la cuisine de ma grand-mère. Mais les perroquets qui hurlent dans le couloir apportent une touche d’exotisme. Oui ne vous inquiétez pas si vous entendez des cris étranglés, ce ne sont pas des gens qui se font égorgés dans l’arrière boutique mais un couple d’ara macao qui se disputent.

Le serveur accueille tous les clients d’un « hey » comme s’il était vraiment content de les voir. Il fait des petites blagues et veut absolument parler anglais à tous les étrangers repérés à leur accent. Évidemment il comprend que je ne suis pas allemande à la première syllabe que je prononce. Mais comme j’ai horreur que l’on me parle en anglais alors que je suis capable de communiquer en allemand je le regarde sans trop répondre quand il enchaîne en anglais. Il a du comprendre. Après avoir bu mon cappuccino et payé il me souhaite une bonne journée dans la langue de Goethe. Hormis les cafés et les thés le Blumencafé propose aussi de gros gâteaux crémeux, des glaces, des salades et des soupes.

Schönhauser Allee, 127a

Le café de Dussmann

Dussmann est une grande librairie sur la Friedrichstrasse où l’on trouve son bonheur en matière de livres de toute sorte, de papeterie, de calendriers, de livres audios mais aussi des CD et des DVD. Pour ceux qui ne sont pas encore au point pour s’attaquer à la littérature allemande, Dussmann propose aussi une librairie anglaise au rez-de-chaussée. C’est en m’y rendant que je suis tombée sur le mur végétal.

berlin_jardin mural

Ce jardin vertical créé par le Français Patrick Blanc a été dévoilé en janvier 2012. Il occupe 270 mètres carrés de surface et est composé de 6000 plantes. Cette jungle reconstituée est irriguée par de l’eau qui termine son voyage en contrebas, dans un bassin de 16 000 litres. Ambiance tropicale garantie !

Un café devrait ouvrir à coté fin octobre 2012. J’irai le tester et vous en dirai plus à ce moment là.

Friedrichstraße 90, 10117 Berlin

Le restaurant Alpenstück

Je dois avouer que je ne l’ai pas testé car les prix sont trop élevés pour mon petit budget de blogueuse. Enfin le menu à 35 euros composé de 3 plats a l’air appétissant et devrait vous faire découvrir une cuisine typique du Sud de l’Allemagne. En tout cas, si je vous parle de l’Alpenstück c’est parce qu’il y a un mur constitué de rondins de bois et une cheminée !!! Si vous allez y manger, n’hésitez pas à faire votre rapport en laissant un commentaire en bas de l’article.

alpenstück_berlin

Photo : Alpenstück
Gartenstrasse 9
10115 Berlin-Mitte

3 Réponses à “Nature intérieure”

  1. Bonjour,

    petit message pour rapporter mon expérience au Alpenstück. Mon ami y travaillait, j’ai donc eu droit à un prix spécial 🙂

    Objectivement, la cuisine y est excellente. Les aliments frais, les légumes craquants, la viande tendre et le gâteau au chocolat « orgasmique » ! Bref, pour les grandes occasions, ou ceux qui n’ont pas de soucis de portefeuille, je conseille ce restaurant.

    Le week-end, il ne faut pas avoir peur de la promiscuité, la patronne s’entêtant à vouloir mettre le plus de tables possibles. Mieux vaut donc y aller en semaine et pas trop tard histoire de ne pas devoir partager sa conversation avec les voisins!

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *