Nue au sauna

Un ex Allemand m’avait proposé un rendez-vous « romantique » au sauna. J’avais choisi avec soin mon maillot de bain… sauf que j’ai rapidement découvert qu’il était totalement inutile. Le sauna allemand c’est tout nu, un point c’est tout !

sauna

Ce fameux Allemand me fit à cette occasion le seul compliment que je reçu jamais de lui au cours de notre relation, à savoir que rien ne justifiait ma gêne puisque j’étais jolie. Dès l’entrée dans le petit vestiaire mon champ de vision est envahi pas les corps nus qui se baladent sans complexe. Je m’enveloppe d’une serviette et me dandine pour retirer mes sous-vêtements sans qu’elle ne tombe. Heureusement que j’ai le droit de la conserver !

Mais assise dans le sauna je suis bien la seule à être pudiquement emmitouflée et c’est normal étant donné la chaleur étouffante. Hommes et femmes sont lascivement assis sur leur serviette pendant qu’une employée fait tourner un linge chaud dans l’air.

Nous sortons prendre l’air dans un joli petit espace extérieur. Là encore on peut se détendre nus sur les transats, seulement observés par les voisins qui habitent autour (du moins c’est ce que je me dis).

innenraum

Je suis fascinée par la facilité qu’ont les autres à se balader en habits d’Adam et Eve comme si de rien n’était. J’aimerais être comme eux et faire tomber la serviette mais impossible, question d’habitude et de culture j’imagine. Et puis je suis un peu vexée que mon Allemand ne soit même pas dérangé à l’idée que tous les hommes puissent me reluquer.

Je me demande si il est charmé par la nana magnifique qui sort nue et resplendissante d’un baquet d’eau froide située au milieu de la pièce, telle une scène de spectacle. Moi je vais vers la douche, commune évidemment. Je vérifie que personne ne s’y trouve, laisse ma serviette à proximité, et me coule sous l’eau fraîche. Mais j’ai très vite des sueurs froides quand un homme surgit et vient le plus naturellement se doucher à coté de moi. Je ne sais pas ce qui ma gêne le plus, qu’il me voit nue ou que moi je le vois nu.

Je rejoins mon Allemand qui se promène le plus naturellement les fesses à l’air et me traite d’islamiste avec ma serviette autour du corps.

Bilan : un moment agréable puisqu’on ressort tout requinqué du sauna, une séparation avec ce garçon peu compréhensif, et la résolution de devenir à terme une vraie allemande sans complexe (mais pour ça je vais commencer par les séances de sauna non mixtes)

OLIVIN Wellness Lounge
Schönhauser Allee 177
10119 Berlin

Découvrez d’autres lieux dans le quartier de Prenzlauer Berg !

23 Réponses à “Nue au sauna”

  1. Moi, en tant que russe, je suis habitué à aller aux saunas publics. En Russie il est interdit de mettre un slip au sauna car cela provoque une stagnation sanguine. Par contre, on doit couvrir la tête. Et les saunas germano-russes me manquent bcp, ici, à Paris. Car le contraste des températures (vapeur – eau gelée) cela fait de l’extase ! Mais je ne sais pas où pourrais-je trouver un sauna allemand ou russe à Paris ? Cordialement. Edouard.

  2. Edouard

    Moi, je suis russe et je vis à Paris depuis 10 ans. Il me manque terriblement les banias russes. Les français n’ont aucune culture de la bania, ni de sauna. Ôter son slip – c’est un crime ici ! Qu’est-ce que je voudrais aller en Allemagne pour fréquenter leur saunas ! Mais je suis étudiant et je n’ai pas d’argent pour aller la-bas. Aujourd’hui j’ai passé toute la journée pour trouver un sauna allemand à Paris, mais je n’ai rien trouvé ! Cela me désespère !

  3. Je trouve vos arguments bien contradictoires ! Soit les francais sont « pudibonds » soit ils sont « grivois ». Eh oui, les francais aiment le sexe, cela vous choque apparemment ! C est bien pour cela que dans le cerveau de la plupart d entre nous hommes et femmes la nudite est reliee a la sexualite. Donc ma fille de 14 ans au sauna avec des « vieux » (de mon age) nus, oui cela m a choquee et ma fille s est interdit le sauna toute seule du coup. Entre 70 et 90 en france c etait la mode du monokini sur les plages. Un garcon honnete m a avoue que quand il voyait une fille seins nus cela le faisait bander (oui oui les francais pudibonds parlent comme cela…) et apparemment vous ignorez aussi que les ados « s entrainent » dans leur chambre devant des photos de filles nues et que dire des calendriers des routiers…. apparemment en france, donc, les hommes « normaux », bandent devant la nudite. C est bien naturel et physiologique, cela releve de la stimulation visuelle qui est une part de la sexualite. Si vous ignorez ce phenomene je vous plains vous ne devez pas vous marrer tous les jours ! Qui est coince ???…. Il s ensuit logiquement que, dans un sauna qui m occasionne la meme proximite avec des inconnus que dans le metro, je n ai pas envie d offrir ma nudite a qui je ne CHOISIS pas et encore moins celle de ma fille. En consequence soit vous etes bien des machos hypocrites aux innocents les mains pleines et cela vous plait bien la chair fraiche denudee des jeunes filles puberes, soit nous leur interdisons le sauna, soit je suis bien pudibonde mais vous encore plus coinces qui pouvez voir une femme nue sans arriere pensee… enfin je pense que le taux de fecondite temoigne que les francaises ne sont pas plus pudibondes que les peuples des pays nordiques. La mixite sans arriere pensee ? He bien ne vous en deplaise je pense etre bien plus « naturelle » que vous. Et moins hypocrite aussi. Les gens grivois appellent un chat un chat… pardonnez le jeu de mot…. je precise que je suis profondement laïque mais je pense, bien plus proche de la nature que vous. Alors je cache ma nudite devant les inconnus.

    • @Anaïs Si pour moi la première fois en sauna, la nudité n’a pas été difficile, c’est probablement parce que je pratiquai déjà le naturisme sur les plages et les campings. Je vis le plus souvent nu, et été, et j’adore cette vie. Quant aux érections dans un sauna, c’est probablement un réflexe naturel pour un non initié au naturisme. et pour contredire, bien qu’aimant, adorant même le sexe, il ne m’est jamais arrivé d’être en érection devant quiconque sauf en privé, si la situation s’y prête.

  4. Je suis masseur et je suis habitué à la nudité. J’ai travaillé en spa et j’ai toujours pris le sauna ou le hammam nu. Etant sportif, je n’ai pas de complexes avec mon corps.
    Et dans les pays nordiques, le regard que porte les gens sur ma nudité n’est pas sexuel. Ils apprécient sans doute ma musculature, mais comme on apprécie une sculpture au musée, rien de plus.
    En France, je suis allé dans un sauna naturiste, et le jeune homme en face de moi a eu une érection lorsque je suis entré dans la petite cabine de sauna, mais j’ai considéré cela comme un réflexe mécanique naturel.

  5. Moi j ai vecu cette experience du sauna mixte dans un hotel a berlin ou chacun faisait comme il voulait. J ai ete un peu choquee que certains hommes ne prennent pas la peine de garder sur eux leur serviette, je ne vois pas en quoi un petit bout de serviette posee sur le sexe n est pas hygienique ou empeche de se detendre ! Du coup ma fille de 14 ans qui n a jamais vu un homme nu n osait pas y aller. Je lui ai demande ce que ca lui faisait, elle m a dit « ca me met mal a l aise et ca me fait peur ». Pensez a la promiscuite d un sauna avec des inconnus… Dommage que ce « totalitarisme liberal » empeche certains de ressentir et prendre conscience de la sensibilite des jeunes filles qui pourtant, de nos jours sont bien debrouillees et bien au courant de plus de choses que certaines d entre nous au meme age !! Mais une fois de plus malheureusement je constate notre monde de machos ou la femme et la jeune fille doivent se plier aux diktats de certains de ces messieurs pour leur confort et peut etre leur permettre de « mater »…. ah non ? Pardon j oubliais qu eux sont purs et sains et ne pensent jamais a « ca », contrairement aux francais et leurs arrieres pensees grivoises si j en crois certains….

  6. Marlier

    Pour moi c’était la premier fois que je me suis mi nu au centre de bien entre en Allemagne en 2016 j’ai eu dur de devoir tire mon Slip de bain pour rentré dans le centre de de sauna , ma femme ma suivi et n’ a pas sus rester avec moi elle a du partir ver la piscine ça elle est fortement pudique , moi je suis resté le temps de fair ma séance nu , puis j’ai rejoint ma femme a la piscine avec mon slip de bain . Bonne expérience pas facil les premier fois , a refaire !!!

  7. Didier

    J’ai vécu mon premier sauna l’année dernière, en Suisse, moi, le vieux Français ronchon et pudique. Certains saunas sont nus et d’autres ou le maillot est obligatoire. Celui ci était nu.
    Ca n’a pas été facile, quand mon amie s’est déshabillée plus facilement que moi. Puis, en entrant, en voulant découvrir le décor, j’ai aperçu une femme, nue, sous la douche. Là, j’avoue que ça a été encore moins facile.
    La serviette bien attachée autour de la taille, nous sommes partis profiter de ces instants au chaud. Puis, au fur et à mesure que le temps s’avançait, je me suis rendu compte que je lâchais plus facilement la serviette (un peu obligé sous la douche)
    J’ai beaucoup apprécié l’expérience du sauna-hammam, hormis cette situation où l’on se retrouve nu devant tout le monde. Puis, depuis, nous sommes allés dans d’autres bains thermaux, avec sauna. Je me suis rendu compte que de transpirer sous le maillot n’est pas très hygiénique ni agréable. Alors j’enlève le maillot, assez pudiquement, mais au fil de la journée, cela ne me dérange plus.
    Je pense que le plus gênant est le regard qu’on porte sur les autres plutôt que le contraire. Les gens s’en moquent de notre nudité. On ne les connait de toutes façons pas et on ne les reverra pas…
    Les 2 dernières fois, je me suis aperçu que ma serviette était accrochée et que je me promenais dans le plus simple appareil, parmi les autres hommes et femmes qui étaient là comme nous, pour profiter d’un bon moment de détente.

  8. Kiruna

    Fille du Grand Nord, en la France où j’étudie je suis très confortable pour beaucoup de choses, la nourriture par exemple qui est prima, bien mieux que dans mon pays. Mais je suis très mal à l’aise pour le sauna, je ne peux pas y aller parce que le maillot de bain ou la culotte est obligatoire, c’est sale avec la transpiration qui se bloque dessous ça sent vite une odeur aigre, je ne comprend vraiment pas la raison d’être sale comme cela.
    Je suis allée une seule fois et j’ai perdu mes euros pour un mal être.

    • Je suis tout à fait d`àccord avec ce que vous dites. Ce n`est pas naturel, la nature nous indique qu`ìl n y a pas de mal du tout de rencontrer et de parler entre nus/es.
      au contraire, on se sent plus à l`àise, le tout sans arriere pensées!

  9. J’observe en France un étonnant regain de pudibonderie ces dernières années. Ridicule! À quand les anoraks dans les saunas? Et l’hygiène? Il va de soit qu’un vrai sauna (ou hammam) se prend en nudité totale! À bon entendeur…

  10. Aude Wessel

    C’est en Allemagne que j’ai découvert qu’on pouvait fort bien se bronzer nue dans les parcs, se baigner nue dans les lacs, que dans les douches et vestiaires des salles de sport, gymnases, piscines, hommes et femmes se douchaient nus, et que les saunas étaient systématiquement nus et mixtes.

    L’étonnement passé (j’avais 14 ans), je me suis dit très vite « au fond, ce sont eux qui ont raison, pourquoi s’encombrer de cette peur ou honte stupides qu’on voie notre corps? »
    Depuis, je ne peux aller au sauna que nue, je ne peux me baigner que nue. Pour que je mette un maillot, il faut vraiment que ce soit formellement obligatoire.
    C’est tellement plus agréable, ça n’a même rien à voir.

    Si vous n’avez jamais essayé, vous ne pouvez pas le ressentir.
    Pour vous donner une comparaison, c’est comme si à la plage on vous obligeait à garder chaussures, pantalon, chemise.
    Eh bien, il y a au moins autant de différence entre chaussures-pantalon-chemise et maillot de bain qu’entre maillot de bain et nudité: le corps est libre, une impression de bien-être et de liberté qu’on perd en mettant des vêtements.

    Ah, fichue pudeur!

    • Tout à fait, Aude, on se sent bien libre et part de la nature, on peut bien plus simplement parler à d àutres, féminins ou masculins, tous sont des etre de la nature. Il n`y a rien de mal! Mais il y a tant de gens a esprit etroits, malheurement!!

  11. Jaroslav

    Pour nous autres nordiques, cette pudibonderie de nos amis français est plus qu’étrange. Après tout, chacun sait à l’heure actuelle comment est fait l’autre sexe !
    Ici aux Pays-Bas, nous féquentons assidument le sauna surtout en hiver, cela fenfrce l’immunité. C’est mixte et la nudité complète est de rigueur. tous les âges sont admis, on voit souvent des groupes d’ados, garçons et filles, au sauna comme en boîte. Depuis quarante-cinq ans que je fais du sauna, j’ai vu tellement de filles nues que je ne fais même plus attention.. Et le sauna, c’est tellement épuisant qu’on n’a même pas la moindre pensée égrillarde.

  12. J’adore le sauna en Allemagne, c’est tellement agréable surtout par ces jours de froid. Et je vais aussi régulièrement à ce sauna, où j’y ai déjà croisé des Français, ce qui m’a plutôt étonné, mais bon les Français qui vivent à Berlin sont probablement plus ouverts que le Français moyen.

  13. Effectivement j’habite proche de l’allemagne et je vais régulierement avec des amis au sauna en allemagne. Je sais qu’il est impossible pour moi de pratiquer le sauna en france car je dois supporter les regards des autres personnes hommes et parfois des femmes, alors que si je suis en allemagne je constate la difference , en france je suis la plus jeune alors que si je suis en allemagne je rencontre famille avec tout de meme souvent un minimum de 18 ans car ils interdisent mais disons que nous sommes souvent entre jeunes…
    La france devrait un s’ouvrir avant de critiquer les autres…
    Camille

  14. Tout à fait d’accord. Il y a un côté rapport au corps plus naturel dans la mentalité ambiante des Berlinois. Et je trouve que c’est parfait aussi pour se « décomplexer » par rapport à l’image de notre propre corps. Quand on voit que pratiquement tout le monde est nu au bord des lacs, indépendamment de l’âge, du poids, de l’esthétique, etc, c’est très stimulant.

  15. Les Allemands,les Scandinaves, les Finlandais, n’ont pas au sujet du corps nos fausses pudeurs arriérées de Françaises et de Français.

    L’idée qu’ils se font du corps est saine, naturelle, sans les arrière-pensées grivoises si fréquentes chez nous.

  16. Claire Defresnes

    C’est aussi en Allemagne que j’ai découvert le sauna, et dès le début j’ai adoré cette nudité partagée et totalement décomplexée, naturelle, sans les chichis et inhibition des Françaises et Français pour qui il semble que ce soit une épreuve qu’on voie leurs fesses.
    Les Allemands sont beaucoup plus à l’aise avec leur corps.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *