Opération WG Party

WG party Berlin

Photo à la une : Yvonne Hagenbach
Photo 3 : Magali F. Fouquet

Une WG party c’est quoi ? C’est une fête de colocataires à laquelle chaque habitant de la colocation invite ses amis qui invitent eux-même leurs potes.

Résultat ? Beaucoup d’invités, des couloirs surpeuplés, les pièces de l’appartement envahies par les fêtards, des amas de chaussures, de vêtements, de sacs, des baignoires remplies de bières, un frigo qui frise l’overdose et, si vous avez des voisins susceptibles, des policiers qui s’invitent vers 2h du mat, quand la fête commence vraiment. Dans ce cas une transhumance vers les clubs les plus proches peut être envisagée.

Mais comment s’organise un tel bazar ?

Berlin_WG Party

1. Habiter dans une colocation
2. Avoir envie de faire la fête avec ses colocataires
3. Avoir des amis à inviter
4. Fixer une date qui convienne à tous les colocataires
5. Créer un évènement Facebook pour communiquer facilement les informations au plus grand nombre : adresse, interphone, étage, date, heure, ce qu’il faut apporter, les pré-requis, éventuellement le thème de la soirée…
6. Avoir une idée du nombre de participants pour s’équiper en fonction. Attention prévoyez largement et ne comptez pas que sur les inscrits à l’événement Facebook. Entre ceux qui viendront en couple, avec leurs propres colocs, leurs amis proches, leurs bande de potes… Et pensez à ceux qui vont s’incruster parce qu’ils verront de la lumière, entendront de la musique et des rires et parce que la porte aura été laissée ouverte…
7. Si vous avez des voisins sympas, prévenez-les et invitez-les
8. Mettre à disposition des mets ou non, telle est la question ! Selon l’heure de la fête, la motivation et les compétences culinaires des organisateurs vous pourrez préparer tartes, pizzas, cakes, gâteaux… ou juste acheter des chips et autres amuse-gueules. Stratégiquement parlant, prévoir à manger augmente vos chances de continuer longtemps la WG Party car les ivrognes pourront se requinquer avec la nourriture et repartir pour une nouvelle tournée.
9. Même si chaque invité est censé apporter de quoi boire, prévoyez un bon stock de bières. C’est l’occasion pour vider les caisses de bouteilles vides qui s’empilent dans la cuisine depuis des mois. A pieds, en vélo, en caddie… rendez-vous dans votre supermarché le plus proche pour évacuer les bières. Avec le pfand que vous en retirerez vous aurez déjà un petit budget pour commencer votre approvisionnement. Alcool à profusion donc, et selon votre plan culinaire, ingrédients et cacahuètes.
10. Se mettre d’accord sur les règles. Les manteaux ici, les parapluies là, les sacs homme ici, les sacs à main femme là, telle chambre doit rester inaccessible et telle autre servira aux amoureux d’un soir, chaussures autorisées vs pieds nus obligatoires…ou décidez qu’il n’y aura pas de règle.
11. Qui se colle à la musique ? Vu le nombre de DJs à Berlin ce ne devrait pas être un problème de trouver un volontaire, ça risque au contraire d’être la guerre à qui placera sa play liste en premier.

Berlin_WG party

C’est le jour J ! J’espère que vous avez prévu suffisamment de temps avant le début de la soirée pour que tout soit prêt quand les premiers invités arriveront. Sinon ce n’est pas grave, l’improvisation c’est bien aussi. Au début chacun rase le mur et essaie timidement d’entretenir la conversation. Et puis plus tard, vous reprendrez conscience à un moment de la soirée et vous rendrez compte que l’appartement est rempli de gens que vous ne connaissez pas qui parlent des langues inconnues. D’ailleurs votre interlocuteur ne vous est pas familier non plus et c’est ça la magie des WG Party, un lieu idéal pour rencontrer plein de nouvelles personnes !


Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *