Orwohaus, le Plattenbau sonore

Avez-vous déjà entendu parler du Plattenbau le plus bruyant de Berlin ? C’est à Marzahn qu’il se trouve ! Son surnom vient du fait que ce grand bâtiment abrite une centaine de salles de répétitions et quelques studios d’enregistrement, soit le plus grand complexe de ce type en Europe. Il y aurait environ 600 musiciens qui transitent dans ses longs couloirs.

Voici l’histoire à rebondissement d’un Plattenbau pas comme les autres ! Construit dans les années 70 il fut utilisé par la société Est-allemande Orwo pour le développement des pellicules photo. En 1990 le lieu est administré par la TLG, un organisme chargé de la gestion des bâtiments qui ont perdu leur fonction suite à la réunification. Ne trouvant pas d’acheteur le Plattenbau est loué à plusieurs petites entreprises qui occupent les innombrables pièces du bâtiment à 7 étages. En 1998 des groupes de musique s’y installent aussi pour leurs répétitions. L’emplacement est idéal car pas de voisins dans les environs !
En 2004 il y a déjà 400 musiciens qui répètent quotidiennement. Les pièces ont été aménagées avec des systèmes de sonorisation. Mais la même année, la TLG décide de se débarrasser du bâtiment car de lourds travaux de remise aux normes sont à effectuer. Les baux sont résiliés. Les artistes ne veulent pas abandonner ces salles qu’ils ont adaptées pour leur répétitions et la résistance se met en marche avec la création de l’association ORWOhaus e. V. Celle-ci finit par devenir le propriétaire en 2006. Aujourd’hui la Orwohaus est une organisation indépendante et autofinancée qui emploie une dizaine de salariés.

Berlin_Marzahn_Orwohaus

J’avais envie d’entrer pour découvrir l’intérieur de cette usine à musique. Mais il faut un code pour passer la porte. Je fis le tour du bâtiment, les voix furieuses d’un groupe de métal ou de punk passaient à travers des fenêtres. Plus loin c’était une chanteuse d’opéra qui transformait l’air de sa voix. Par chance je rencontrais un musicien quand je retournais à la porte d’entrée. Il avait oublié son code. Du coup nous passâmes par les escaliers extérieurs qui mènent au bar de la Orwohaus. A la recherche d’informations, je finis par trouver le « bureau » et même un Français qui y travaillait ! Il m’expliqua que l’endroit n’est pas vraiment ouvert au public, à part quand des concerts qui y sont ponctuellement organisés. Il y a aussi un festival annuel en juillet. Pour les musiciens à la recherche d’espace pour faire du bruit, toutes les salles de répétition et studio d’enregistrement sont malheureusement déjà bookés.

Orwohaus
Frank-Zappa-Straße 19-20
(ehemals Straße 13)
D-12681 Berlin

4 Réponses à “Orwohaus, le Plattenbau sonore”

  1. Merci pour l info Elodie. Nous y sommes passés aujourd hui. En effet en arrivant nous avons eu la sensation que ce bâtiment a une âme produisant des sons punk et métal en plus des voix saturées s’échappant à travers ses fenêtres.
    Nous sommes introduit dans le bâtiment par une porte ouverte au rez-de-chaussé.
    Un membre du staff était en train de ranger les reste d un concert de la veille qui semblait avoir été bien arrosé . Il nous a aimablement informé le principe du fonctionnement de l association qui met en à disposition des locaux de répétition pour des groupes de musique. Il nous a même donné le code de la porte d’entrée et nous a proposé d allé boire une bière sur la terrasse ensoleillé du bar de la Orwohaus.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *