Puzzle dans la ville

puzzle-performance-rue-berlin

Samedi j’avais rendez-vous à Friedrichshain au Cassopeia, un lieu multiple dont je vous parlerai plus tard. Etant en avance je suis allée faire un tour vers la Boxhagener Platz qui accueille tous les dimanches l’un des plus adorables marchés aux puces de Berlin. Mais nous étions samedi et ce ne sont pas des vêtements de créateurs que j’ai trouvés mais un puzzle grandeur nature.

Des cubes peints sur les 6 faces étaient dispersés sur le trottoir. Les passants, se prenant au jeu, unissaient leurs efforts pour reconstituer un puzzle. J’ai trouvé cette initiative très originale et ludique. Par chance, les artistes à l’origine de ce projet sont français ce qui a facilité nos échanges sur le comment et le pourquoi de ce drôle de puzzle.

puzzle-performance-rue-berlin<

Ce samedi, c’était la première fois que l’expérience était tentée dans la rue. Deux faces du puzzle avaient déjà été reconstituées avec succès par les promeneurs de l’après-midi.

puzzle-performance-rue-berlin

L’idée, elle vient du peintre de ce puzzle aux 6 faces. Il avait déjà conçu un tel jeu il y a 10 ans, mais c’était avec des cubes pas vraiment carrés. Quand l’association avec laquelle il travaille lui a demandé une nouvelle idée de création artistique il a sauté sur l’occasion pour réaliser un nouveau puzzle, mais cette fois-ci avec des cubes de pro aux dimensions parfaites.

Quand une face du puzzle est terminée…on en commence une autre. Deux personnages munis d’une cagoule se chargent de déranger et de mélanger les cubes. Ces capuchons, dont l’interprétation est libre – lutins ou Ku Klux Klan – sont les reliquats d’une série de cagoules créée par notre peintre quand il était à l’armée !

puzzle-performance-rue-berlin

Le thème des faces du puzzle ? Les peintures de propagande communiste. Là aussi les influences sont lointaines et croisées.

Pour découvrir le travail de ce peintre, rendez-vous à la galerie Igel (Seumestrasse 24, Friedrichshain) où seront exposées ses créations du 5 au 20 août. Le vernissage à lieu demain à partir de 19 heures.

Quant au puzzle, appelé aussi « Propacube », vous pourrez certainement y participer si vous vous baladez dans le coin de Boxhagener Platz durant le mois d’août. Ensuite nos artistes, connus sous le nom de Batarterror, repartent en France. Et oui, ils ne sont pas encore berlinois ! Mais leur création est déjà totalement dans l’esprit de la ville : conviviale et artistique.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *