Un parc d’attraction abandonné

Crédit photo: Magali F. Fouquet

Deuxième incursion dans les lieux abandonnés berlinois, le Spreepark !

Spreepark-parc-attraction-abandonné-berlin

Créé en 1969, c’était le seul parc d’attraction permanent de Berlin (Est et Ouest confondu). Situé en RDA, à coté du Treptower Park et le long de la Spree il faisait les beaux jours des Ossies, les Berlinois de l’Est.

Géré par un arnaqueur, Norbert Witte, le parc fit faillite et fut abandonné en 2001. Le gérant s’ enfuit en 2002 au Pérou. Il emporta dans ses poches pas moins de 6 attractions, faisant croire aux autorités qu’il allait les faire réparer ! Il échoua dans la création d’un nouveau parc d’attraction à Lima et se recycla dans la drogue. Ce ne fut pas non plus un succès : Norbert Witte et son fils terminèrent en prison.

Spreepark-parc-attraction-abandonné-berlinSpreepark-parc-attraction-abandonné-berlinSpreepark-parc-attraction-abandonné-berlin

Mais revenons à ce parc qui, même délesté de certaines attractions, vaut le coup d’œil.  Les plus prudents pourront apercevoir les manèges sans passer par-dessus les barrières, simplement en suivant  le chemin situé entre le parc et la Spree.

Les autres chercheront la souche d’un arbre à laquelle s’appuyer, des palissades mal fixées ou creuseront un trou sous les barrières. Il est très difficile de rester incognito en se baladant dans le parc car on est presque toujours visible des promeneurs de chiens et autres joggeurs  qui longent l’enceinte.

Comme dans n’importe quel parc d’attraction moderne, on arrive dans le “village”, de jolies fausses maisons qui devaient abriter des magasins et des buvettes. Elles servent maintenant de débarras. Qui veut un banc vienne se servir !

Spreepark-parc-attraction-abandonné-berlinSpreepark-parc-attraction-abandonné-berlinSpreepark-parc-attraction-abandonné-berlin

Puis direction la grande roue qui oscille et grince. On penserait qu’elle fonctionne mais ce n’est que le vent qui l’anime et fait tourner les balancelles.

Au passage on croise des dinosaures les quatre fers en l’air et des cygnes à sec. On aimerait bien fait un tour dans le bateau des pirates mais le pont en bois n’a pas l’air en bon état.

Tant pis on va faire un tour au “grand splash” local. Quoique les montagnes russes ont l’air sympathique, surtout le tunnel multicolore !

Pour ceux qui respectent les règles ou ont peur de se faire raccompagner à la sortie par le gardien, il parait qu’il y a des visites guidées !

6 Réponses à “Un parc d’attraction abandonné”

  1. Salut Flora, oui j’ai des infos. J’y vais régulièrement, la dernière fois remonte au 31 décembre (en journée, suis pas ouf à ce point).
    Les visites en mode commando sont toujours possible, les gardiens sont presque absents en hivers (sauf le week-end, je confirme), mais quand je les vois, ils sont en vélo, donc rapide et discret de leur coté, attention.
    Sinon, personne n’a parlé des photos. En général ils demande si nous avons un appareil photo, si oui, de supprimer les photos que nous avons prises dans le parc.

  2. Bonjour,

    Je voulais savoir si le site était toujours assez facile d’accès ou si c’était vraiment devenu difficile, les informations sur le net son assez contradictoires!!! Merci pour ton site il est super!

  3. ACHTUNG !

    Pour ceux qui comptent y aller en toute illégalité, surtout n’y aller pas le weekend car il y a trop de monde et trop de visite. Le petit train reprend du service et fait le tour du parc le weekend, donc c’est un très mauvais plan.

    Si un gardien vous attrape, vous ne parlez pas allemand, vous ne montrer aucune carte, vous sortez et vous vous faites oublier quelque temps.
    Il nous a menacé d’appelé la police et de devoir payer 180€ d’amende !

    Donc faites gaffe, mais allez-y, c’est vraiment incroyable !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *