Une baignade au bout de la nuit

Le Badeschiff n’est pas seulement une piscine, une plage et des chaises longues. C’est aussi un bar et une boite. On m’avait dit que dès 11 heures du matin, il n’y aurait plus de place pour poser sa serviette.

badeschiff-berlin
Après 11h…

Il a donc fallu prendre des mesures drastiques et s’y rendre dès l’ouverture. Mais vous vous voyez, vous, vous levez à 7h du mat un samedi ? J’ai trouvé le compromis. Après une série de soirées vendredesques ( Bar 25, Oststrand, Rosi’s, August Fengler) il fut décidé d’aller se baigner.

Après un trajet en S-Bahn où il a fallu rester éveillé et une petite marche dans le Berlin endormi nous voici au Badeshiff. L’entrée est à 4 euros. Mais comme nous sommes jeunes, nous passons sans rien demander pour des étudiants et l’on profite du tarif réduit.

A nous la plage, les transats libres, la piscine vide de nageurs. La douche glaciale finit de nous réveiller. L’eau de la piscine est tout aussi froide mais quel plaisir d’y plonger la tête. Le bassin étant sur la Spree on peut nager au rythme des canards.

Ensuite on profite du doux soleil matinal en s’allongeant dans les immenses transats blancs. Le DJ n’est pas encore là mais cet après-midi la musique envahira la plage. En attendant le sommeil remporte la victoire. Tant pis on aura profité de notre samedi matin.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *