La tournée des street food market
Crédit photo : Neue Heimat

La street food, cuisine de rue en français, est à la mode dans toutes les capitales européennes où apparaissent depuis plusieurs années des street food market. Manger dans la rue plutôt que dans un restaurant, on le fait depuis toujours, aux quatre coins du monde, et même en France où l’on aime pourtant s’asseoir et prendre son temps pour vider son assiette.

Longtemps le street food berlinois s’est contenté des vendeurs de saucisses ambulants à Alexanderplatz, des kebabs dans les quartiers turc et des curry wurst au comptoir des Imbiss. Aujourd’hui, la cuisine de rue s’est anoblie en inventant des recettes élaborées aux saveurs teintées d’exotisme. Autrefois mets grossiers à petits prix avalés en deux bouchées en marchant dans la rue, les plats sont devenus plus difficiles à manger en mouvement et les tarifs équivalent ceux d’un repas pris dans un bistrot.

Depuis quelques années les street food markets se multiplient dans les quartiers clés de Berlin. Faisant fi de ma ligne et de mon porte-monnaie j’ai testé plusieurs de ces marchés nouvelle génération.

1. Markthalle Neun, le précurseur

Comme tout le monde j’ai découvert les street food market au Markthalle Neun, un vieux marché couvert de Kreuzberg devenu pionnier en la matière. Créé début 2013 ce street food market a rapidement connu le succès et lancé les vendeurs de cuisine de rue. Les petites allées du marché se garnissent d’une trentaine de stands plus alléchants les uns que les autres. Un petit tour du propriétaire s’impose avant de faire son choix. Mais ne tardez pas trop car le marché se remplit vite et il faudra alors compter plusieurs dizaines de minutes dans les files d’attente pour être servi. De fait le Markthalle neun est victime de son succès, accueillant 10 000 visiteurs à ses cessions hebdomadaires du jeudi.

Pour en profiter sans se faire bousculer, allez-y à l’ouverture (17h) ou avant la fermeture (22h). Au départ plutôt fréquenté par les branchés, il s’est démocratisé et attire touristes et familles nombreuses (il y a une aire de jeux pour les enfants au milieu du marché).

Tous les 3ème dimanche du mois vous pouvez aussi tester le marché « petit-déjeuner » à partir de 10h

street food market Markthalle neun
Photo : Street Food Thursday

2. Bite Club, le clubbeur

Créé juste quelques mois après le Markthalle Neun, le bite club est résolument plus hipster et fêtard. Organisé deux fois par mois le vendredi soir, c’est un before culinaire avant la longue nuit de fête qui s’annonce à chaque veille de week-end. On est déjà dans l’ambiance avec un DJ qui joue à fond les ballons, rendant parfois la discussion un peu inaudible. La douzaine de vendeurs est sélectionnée par les organisateurs, qui opèrent aussi en tant que consultants et traiteurs auprès d’entreprises d’événementiel. Ici aussi les tables se remplissent vite de clubbeurs en devenir, tout juste sorti de leurs open space. Préférez le début de soirée pour déguster tranquillement vos plats au bord de l’eau, sur le bateau Hoppetosse situé dans l’Arena. A bord, la vue sur la Spree et l’Oberbaumbrücke est superbe, en particulier au coucher du soleil. Entre amis avant une longue soirée, c’est là qu’il faut se retrouver.

Street Food Bite Club à Berlin
Photo : Bite Club

3. Kulturbraurei, le familial

Ce nouveau marché baptisté Street Food auf Achse (pourquoi, je ne sais pas !) existe depuis début 2015. Contrairement aux autres marchés je n’en avais pas entendu parler et c’est en faisant des recherches que je suis tombée dessus. En m’y rendant un dimanche après-midi j’ai apprécié le calme qui y régnait. Au milieu de la belle Kulturbraurei, pas besoin de faire la queue devant la quinzaine de stands, ni de se serrer sur les bancs. On trouve les mêmes vendeurs et les mêmes prix que dans les autres marchés mais avec une clientèle plus réduite et familiale. Pour ma part, j’ai apprécié !

Après un rythme bimensuel dans ses débuts, le marché se tient tous les dimanche l’été de 11h à 17h.
Sredzkistraße 1, 10435 Berlin

street food market dans la Kulturbraurei

4. Thai street food market

C’est dans le parc Preussen Park de Wimersdorf situé derrière le marché aux puces de la Fehrbelliner Platz que s’est créé spontanément il y a plusieurs années un street food market thaïlandais. Pas de DJ ni de déco alambiquée mais des plats aussi frais que délicieux et une grande pelouse ombragée pour les déguster. Les prix ont augmenté avec les années mais ce street food market reste une valeur sûre.

Les cuisinières posent leur glacière, plantent leur parasol et sortent les fourneaux tous les dimanches par beau temps.

D’un stand à un autre le menu est varié : brochettes de viandes servies avec de la sauce aux noisettes, rouleaux de printemps et autres nems, soupes, riz avec fruits de mer présenté dans des sachets de lotus ou de bananiers, poissons grillés, divers desserts, jus de fruits, bubble thé… 

Après avoir composé son repas, on s’assoit sur l’herbe avec ses petites assiettes : les mets sont frais et délicieux. Dans le parc on goûte à l’ambiance thaïlandaise. Beaucoup de familles profitent de ce marché culinaire pour se retrouver et se détendre. Ici l’odeur d’une huile de massage, là une femme qui s’occupe de la manucure d’une autre…

Berlin_marché_thailandais
Berlin_marché_thailandais

Autres alternatives pour vos déjeuners, la crêperie Suzette à Prenzlauer Berg, les brunchs et les business lunch.

La publication a un commentaire

  1. Wolidays

    Lors de mon séjour à Berlin, j’ai uniquement visité le Markthalle Neun. J’ai super bien mangé, l’ambiance est géniale, vraiment une très bonne expérience !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.