Le Yoga dans tous ses états
Crédit photo: Jérôme Gué

En pleine crise de la trentaine j’avais décidé de devenir sportive, sage et relaxée, en phase avec mon corps et mon esprit etc. Etrangement Berlin est à la fois la ville de la déchéance et celle de la vie saine avec ses innombrables cours de méditation et ses restaurants végétariens. Ayant partiellement déjà testé la première partie, j’ai voulu m’approcher de la seconde en participant à des cours de yoga.

O… Studio

J’ai tapé “meditation english Berlin” sur google car ma recherche portait avant tout sur le coté méditatif du yoga plus que sur sa phase sportive. Je suis directement tombée sur le programme 7 jours du O… Studio. Il s’agit de séances de méditation 7 jours d’affilée le matin à 7h30 pour 50 euros. Vous pouvez aussi choisir le programme de 21 jours si vous être extrèmement motivé.
Moi je n’ai fait qu’une journée tellement l’expérience fut catastrophique. Je ne dois pas être assez ouverte d’esprit mais jugez plutôt. La première partie de la séance consiste en 10 minutes où il faut renifler violemment. Rassurez-vous des boites de mouchoir sont à disposition. Puis il faut se laisser totalement aller et … crier ! Oui crier ! Les yeux sont fermés pendant toutes la cession. Après avoir joyeusement débouché votre nez voilà que vous attendez la suite des événements. Les cris féminins (car il n y a que des nanas) jaillissent tout autour de vous. C’est épouvantable. Voulant suivre l’exercice je me force à crier mais je trouve que ça sonne faux par rapport aux autres. Je me sens très mal. Le supplice dure 15 longues minutes durant lesquels les animateurs se déplacent dans la salle et font résonner un gong.
Epreuve suivante le gorille. il faut sauter les bras en l’air en faisant “hou hou hou”. Epuisant. Enfin on vous autorise à vous reposer couché au sol. Sortie de là j’étais exténuée et relativement épouvantée. Décidément ce programme n’était pas fait pour moi. Plus tard une prof de yoga me dira que cette méthodologie O… est à l’origine celle d’une secte ! Le gourou est mort mais il y a toujours des disciples.

Sun Yoga

Je décide alors de me tourner vers des méthodes moins dangereuses bien que surprenantes. je teste le Sun Yoga (aussi appelé Bikram Yoga). Il s’agit de faire des séances de yoga dans une salle chauffée à 40 degrés. Par ce froid hivernal l’idée me plaisait mais mon amie F. me met en garde. Elle habite en face de l’un de ces studios et me dit que l’état des adeptes qui sortent de ces séances est alarmant. Tant pis je prends le risque.

On ne peut pas payer à la séance, il n y a qu’un prix à la journée (19,90 euros) ou à la semaine (20 euros pour la semaine d’essai). La prof m’accueille et me fais signer une décharge. C’est rassurant. Elle m’explique que je dois me munir d’une bouteille d’eau et, une fois le cours de 90 minutes commencé, ne pas quitter la salle à 40 degrés. Par contre, si je ne me sens pas bien j’ai le droit de m’arrêter et de faire une pause jusqu’à ce que je me sente mieux. La séance débute. On enchaîne les figures devant le miroir, les yeux ouverts pour bien voir ce que l’on fait. Parmi les participants des hommes (dont un bedonnant en caleçon) et des femmes dont une future maman. Etrange j’avais lu que la pratique du sun yoga était déconseillé aux femmes enceintes… Je trouve la chaleur plutôt agréable et les positions sont réalisées en douceur. Bien entendu la température élevée rend les exercices plus difficiles, mais rien de dramatique. Le son du chauffage rythme la séance. La prof passe dans la salle, encourage et corrige gentiment les mauvaises postures. Après une heure et quart d’enchaînement de postures plus ou moins tortueuses la récompense est le quart d’heure de méditation, couché, les yeux fermés. Le sommeil guette après tant d’effort mais la détente est absolue. Au final, à part l’aspect peu esthétique de mon visage tout rouge, je suis plutôt contente de cette expérience et si je n’avais pas été aussi fainéante (ou occupée) je serai certainement retournée à d’autres séances dans la semaine pour rentabiliser mon investissement.

Site internet

Yoga en français

Yoga Hub est un nouveau studio de yoga dans le quartier de Prenzlauer Berg. Petit et cosy, on sent qu’il a été conçu et décoré avec soin par la créatrice Dana. Particulièrement gemütlich, le petit coin à l’entrée rempli de coussins contre lesquels on se cale après le cours, armés de nos tasses de thé.
A noter que les tapis de yoga sont à disposition. Pas besoin d’investir ni d’apporter son matériel.

L’originalité de ce studio, c’est la variété des langues utilisées par les enseignants : allemand, anglais, français, polonais, hébreu, arabe, italien. L’objectif est de développer encore cet éventail de Babel.

Profiter de cours de yoga dans sa langue maternelle, c’est idéal. Même quand on maîtrise l’anglais et l’allemand, je trouve qu’il est difficile de se détendre quand il faut encore se concentrer sur une langue étrangère.

Etoile Chaville assure les cours en français. Professeure de yoga depuis 2009, Etoile est aussi une artiste, chanteuse et performeuse. Une personnalité entière, des influences divers, une approche chaleureuse et humaine : voilà les ingrédients qui font la force et l’originalité des cours d’Etoile.

La séance débute par un premier échange entre les participants. Chacun est invité à se présenter et à saluer les autres… tout le monde commence à discuter, au risque de passer le cours à papoter ! Mais c’est une une idée intéressante pour se sentir à l’aise.
Vient ensuite un moment de calme et de détente, avant d’enchaîner sur différentes positions qui se suivent à un bon rythme. Etoile passe auprès de chacun, donne des conseils personnalisés, corrige les postures. Ainsi, quelque soit son niveau, on est certain de profiter du cours.
Dernière étape, le yoga “restorative”. Chacun s’empare de coussins à placer sous les genoux et la tête, et d’une ou plusieurs couvertures. Dans une position idéale et au chaud, on peut se laisser aller à la détente et à la méditation, tout en frôlant le sommeil. Plus tard, un chant entonné par Etoile brisera le silence. Sa belle voix nous accompagne dans le lent retour à la réalité.
Et pour terminer la séance dans la bonne humeur, direction le coin coussins où l’on pourra continuer d’échanger avec les participants.

Le site de Yoga Hub
Le site d’Etoile Chaville

Méditation sonore

Mon amie D. tenait aussi à partager son expérience de méditation sonore. Voici son témoignage :
« Qu’attendre de plus de la capitale de la musique électronique qu’une séance de méditation sonore ? Cela fait déjà plusieurs mois que mes amis me l’avaient recommandée et voilà que pour une fois la date tombait bien !
Tous les mercredis, Lucy propose un voyage intérieur où les vibrations du gong vous guident vers un état de relaxation proche de la transe. Rendez-vous donc au Studio Sonne à 21h, traversez la cour intérieure, montez au premier étage, enlevez vos chaussures et rentrez. Si vous êtes en avance, dégustez un petit thé et détendez vous, ou sinon allez directement dans la salle de cours et prenez votre place, tapis, support de tête au plus vite car les places sont limitées. Victime de son succès, il ne restait plus un espace de vide quand le cours a débuté à 21h15.
La séance débute avec quelques exercices de respiration puis le spectacle sonore démarre rapidement et vous entraîne dans 30 minutes d’évasion… A 22h tout est fini, chacun reprend ses affaires, choisit à quelle oeuvre charitable il souhaite donner, et reconnecte avec la réalité.
Une merveilleuse expérience qui, comme prédit par Lucy, m’a fait avoir des rêves sacrément intenses et remplis de sens

Un atelier proposé par le Yellow Yoga !

Amateurs de sport, lisez également notre article sur le marathon., l’escalade à Berlin et sur cette expérience dans un sauna allemand

La publication a un commentaire

  1. Mutti

    Bon alors, que vas-tu faire ?
    Tu peux aussi essayer le stretching, étirements et relaxation, très bien pour le dos !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.