Comment TAP Airline m’a arnaqué

La compagnie portugaise TAP est la spécialiste du vol. Et je ne parle malheureusement pas que du vol aérien, mais de pratiques frauduleuses.

J’avais un excellent a priori sur cette compagnie que j’avais choisie pour me rendre au Brésil. L’aller fut à la hauteur de mes attentes et cette bonne impression fut confirmée par le fait que la compagnie a été élue la meilleure pour les vols entre l’Europe et l’Amérique du Sud, donnée tirée du magazine de la compagnie. En même temps, TAP n’a peut être pas beaucoup de concurrents ?

Pendant mon voyage au Brésil, je me suis dit qu’il serait idéal que je puisse me reposer dans le lounge de TAP à Lisbonne lors de mon trajet retour. En effet, j’avais plusieurs heures d’attente et je devais être en forme dès mon arrivée en France. Je n’avais jamais accédé à un lounge et j’ai eu envie de m’offrir ce petit luxe. Le 5 décembre 2017 j’ai donc acheté mon accès au lounge.

Le vol retour fut bien moins agréable que l’aller. De fait il fut opéré par Air Europe une compagnie extrêmement mauvaise sans que nous en soyons prévenus. Le trajet en avion fut très inconfortable et bien en deçà des standards que l’on pourrait attendre d’une compagnie comme TAP. A savoir :

– sièges inconfortables que l’on pouvait à peine incliner
– choix très limité de films, pas de choix de langue, pas de jeux, pas de musique… Rien à voir avec la programmation indiquée dans le livret de bord de la TAP que l’on trouvait sur notre fauteuil !!
– personnel parfois peu professionnel
– pire nourriture jamais eue dans un vol

Pour le prix payé, j’ai trouvé le service déplorable.

Mais le souci principal, ce fut quand j’arrivai devant l’entrée du lounge TAP. Celui-ci était fermé pour rénovation du 7 au 23 décembre 2017. Nous étions… le 22 décembre. Ainsi, TAP m’a vendu un service tout en sachant que celui-ci ne serait pas accessible à la date de mon voyage. Je me suis rendue au lounge partenaire de TAP qui accueillait les clients TAP. Sauf que dans mon cas, je ne pouvais pas être admise car j’avais acheté l’accès en service supplémentaire et je n’avais pas la carte de membre. Le personnel, encore une fois bien peu agréable, m’a donné une carte avec l’adresse du service client en me disant de les contacter.

J’ai envoyé ma première réclamation le 26 décembre. Après avoir laissé plusieurs messages sur la page Facebook de TAP, et eu quelques échanges avec les community manager, j’ai enfin eu une réponse le 14 février 2018 : on m’offre un bon d’achat ! Comme ça, en plus de ne pas être remboursée, TAP me propose de dépenser encore de l’argent chez eux et de potentiellement me faire encore arnaquer. J’ai répondu que je voulais un remboursement, et le retour du service client fut le suivant (les fautes de grammaire viennent du service client) :
« Après avoir analyser de nouveaux la situation décrite et examiné tous les arguments présentés, nous avons décidé maintenir les termes que nous avions déjà communiqués.
Certains de votre compréhension, et parce que l’un de nos objectifs les plus importants est de correspondre à la satisfaction, voire même anticiper, les attentes de nos passagers, nous demandons de ne pas hésiter à nous contacter dans d’autres situations. »

Un conseil, si vous optez pour TAP, croisez les doigts et avec beaucoup de chance vous aurez ce pour quoi vous avez payé. Autrement, c’est l’arnaque assurée, il suffit de voir leur page Facebook.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.