Bienvenue à Berlin, les démarches administratives !

Crédit photo: Jérôme Gué

Ca y est, c’est décidé, vous vous installez à Berlin pour quelques mois, années ou pour une durée indéterminée. Alors soyez prêts pour les démarches administratives qui vont sembleront certainement compliquées (déjà que remplir les papiers en français c’est galère, alors en allemand…).

1. L’inscription à la mairie (Anmeldung)

C’est la première chose à faire une fois que vous avez dégotté votre appartement ou votre colocation. Il s’agit de se déclarer auprès de la mairie muni d’une carte d’identité et d’un justificatif de son adresse (contrat de location ou de colocation, facture avec votre adresse et votre nom…). Vous devez effectuer cette déclaration dans la semaine suivant votre installation. Il suffit de se rendre à la mairie de son quartier et d’y remplir un formulaire relativement simple. Un employé vous remettra une copie qu’il faut absolument garder car elle vous sera demandée pour l’ouverture d’un compte, l’élaboration de votre contrat de travail et même pour obtenir une carte de membre au vidéoclub.
Quand vous partez de Berlin, si vous ne restez pas en Allemagne, n’oubliez pas de vous désinscrire (Abmeldung). Si vous oubliez et que vous revenez quelques temps plus tard on peut vous faire payer une amende.

2. L’assurance maladie (Krankenversicherung)

Si vous travaillez à Berlin avec un contrat local vous ne pourrez plus bénéficier de la sécurité sociale française.
Avant de quitter la France il vous faut remplir le formulaire E 104 qui indique que vous n’êtes plus assuré en France. Il peut vous être demandé par les assureurs allemands. En échange de ce formulaire vous devez rendre votre carte vitale. Je dois avouer que ça m’a fait quelque chose de voir cette carte disparaître de mon portefeuille, c’était le signe que je partais pour de bon.
Votre employeur allemand vous demandera de choisir votre assureurs allemand. Il y a le choix entre les assurances publiques et les assurances privées… pas évident de savoir quelle caisse sélectionner. Vous pouvez contacter Thomas Desray à ce sujet. Il est courtier en placements, complémentaires, assurances et prêts immobiliers et m’a été d’une grande aide pour ces démarches.
Si vous êtes indépendant, il vous faudra aussi vous assurer auprès d’une caisse allemande. Je vous donne le même conseil que ci-dessus.
En tant qu’étudiant Erasmus vous êtes couvert par votre assurance française. Si vous êtes étudiant non Erasmus il faut là aussi adhérer à une assurance allemande.

3. Ouvrir un compte en banque (Girokonto)

Il faut là aussi faire un choix. De par mon expérience personnelle je déconseillerais la Deutsche Bank, assez onéreuse. De plus il y a peu de distributeurs Deutsche Bank et quand on retire dans une autre banque des frais faramineux sont comptés. Pour cette raison je vous conseillerais plutôt la Sparkasse qui a des guichets à chaque coin de rue (ou presque). Mes amis qui y sont sont plutôt satisfaits.

4. Obtenir sa carte d’impôt sur le revenu (Lohnsteuerkarte)

Certaines démarches administratives sont nécessaires quand vous commencez à travailler. la Lohnsteuerkarte vous sera demandée par votre employeur qui déclare directement vos revenus auprès de l’administration fiscale allemande. C’est pratique puisque de ce fait vous n’êtes pas obligé de faire une déclaration de revenu et les impôts sont directement déduits de votre salaire. On obtient cette carte auprès de la mairie.

5. L’assurance responsabilité civile (Haftpflichtversicherung)

Je vous conseille fortement de souscrire à cette assurance, non obligatoire en Allemagne. Une des démarches administratives pourtant fortement recommandée. En effet elle ne coûte pas cher et vous rendra bien service si vous êtes responsable d’un accident. J’avais une amie espagnole qui avait bousculé en vélo une personne âgée. Elle a dû s’endetter pour payer les frais d’hôpitaux de cette grand-mère, soit plusieurs milliers d’euros ! Là encore vous pouvez contacter Thomas Desray qui pourra vous conseiller.

ontacter Thomas Desray
thdesray@gmail.com
0049 174 696 11 69

2 Réponses à “Bienvenue à Berlin, les démarches administratives !”

  1. Verliebte in Berlin

    Je crois que la Lohnsteuerkarte n’existe plus depuis 2012. Maintenant les entreprises transmettent directement les données concernant leurs salariés aux impôts (enfin il me semble …). J’en profite pour te féliciter pour ce super blog, je le consulte régulièrement avec intérêt et y pique tjs de bonnes idées!! Merci et continue comme ça!

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *