Brasserie en gentrification

Je passais tous les jours en vélo devant ce grand bâtiment de brique rouge qui semblait à l’abandon., la brasserie Bötzow. Un jour je me décidais à m’y arrêter. La grille était ouverte et j’entrai bien qu’un panneau avertissait qu’il s’agissait d’une propriété privée. De fait, je n’allai pas bien loin avant de me faire intercepter par le gardien qui me raccompagna à la sortie. Toutefois il me dit qu’il y avait des visites guidées gratuites le dimanche. Il suffisait de s’inscrire en ligne. Ce que je fis.

Et c’est ainsi que je me retrouvais un dimanche après-midi frileux en compagnie d’un groupe d’une vingtaine de personne. Notre guide nous proposa des casques que personne n’accepta. Puis elle nous raconta l’histoire de ce lieux,l’ ancienne brasserie Bötzow fondée en 1885 par Julius Bötzow qui pouvait contenir 210 000 hectolitres de bières entreposés dans 5000 m² de cave.

Botzow1

Aujourd’hui la brasserie Bötzow est en plein travaux. Elle a été rachetée en 2010 par le professeur Hans Georg Näder, un spécialiste des prothèses. Son projet pharaonique devrait être terminé en 2020 ! Il prévoit en effet de transformer le lieu en lofts luxueux, bureaux et même centre commercial. Un projet à la berlinoise quoi !

Nous commençons la visite à l’extérieur. Notre guide nous montre l’emplacement de bâtiments disparus sous les bombardements, en particulier la villa de la famille Bötzow. Ils avaient construit une piscine pour leurs employés dont on voit encore les fondations. A l’ouest du terrain se trouvait l’un des plus grand biergarten de Berlin pouvant accueillir 6000 clients. Ce fut le QG des révolutionnaires de 1919 menés par Karl Liebknecht qui fondèrent la république de Weimar. Il ne reste plus qu’un bâtiment gris qui abrita pendant de longues années le club Mädcheninternat (l’internat de jeunes filles). Du fait des travaux de transformation de la brasserie celui-ci a du fermer à l’automne 2012.

botzowpiscine

Nous passons ensuite au vif du sujet en continuant notre promenade par un passage entre deux bâtiments. L’un d’eux servit de supermarché et fut l’un des premiers à offrir des produits de l’Ouest après la chute du mur.
Puis nous arrivons sous une magnifique verrière percée de part et d’autre. C’est là que nous entrons enfin dans la brasserie Bötzow. Nous passons par de grandes salles sombres qui abritèrent selon les époques des machines, des bureaux, des cantines… Face à ses grands espaces vides aux peintures effritées, je ressens le même sentiment d’excitation que lors de mes explorations urbaines sauf que cette fois-ci la visite est légale, guidée et en groupe.

botzow2

Nous retrouvons le grand air et traversons une cour pour nous diriger dans une autre aile récemment rénovée. On y trouve un lieu à l’aménagement atypique, industriel, qui a déjà été utilisée pour des expositions d’art contemporain. On y trouve un bar, une petite porte qui ouvre sur un escalier s’enfonçant dans les entrailles du bâtiment, des puits profonds dans lesquels il ne vaudrait mieux pas tomber…

botzow4

Nous repartons dans les étages supérieurs en frôlant de vieilles machines industrielles, direction le loft que s’est aménagé le propriétaire actuel. Il n’est pas encore terminé mais a servi d’espace de travail pour les artistes qui ont participé à l’émission d’Arte, Tous pour l’art, sorte de star academy pour les artistes. Il y a une grande terrasse en bois avec une vue sur Berlin. On s’imagine riche, propriétaire de ce loft, à prendre des apéritifs au soleil… En tout cas, si vous avez les moyens, sachez que d’autres appartements luxueux devraient voir le jour dans la brasserie d’ici quelques années.

botzow5

Dernier spot, les caves ! Elles sont immenses, voûtées, vides bien entendu… quoique certaines d’entre elles recueillent des bateaux échoués, des arbres et des tournages de films enfumés. Il fut un temps où des fêtes fétichistes plus ou moins légales s’y tenaient. C’est certain que c’est le décor idéal ! Heureusement que la guide est là pour nous diriger dans ce dédale de caves sombres qui furent l’abri de nombreux berlinois lors des bombardements de la seconde guerre. On y prévoit aujourd’hui l’aménagement d’une galerie marchande souterraine qui permettrait de passer de la Prenzlauer Allee à la Saarbrückerstr (d’après ce que j’ai compris).

Botzow7

Je vous invite à découvrir ses lieux et ses projets au plus vite car les visites ne seront pas mises en place pendant longtemps et dépendront de l’avancée des travaux.

Brasserie Bötzow
Prenzlauer Allee 242,
10405 Berlin
Visite en allemand gratuite sur inscription
http://www.boetzowberlin.de/index.php

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *