Dernière danse à la Ballhaus Grünau

Crédit photo: Magali F. Fouquet

La Ballhaus Grünau c’était… une salle de bal, un hôtel, un restaurant, un biergarten et même une piscine paraît-il, voici ce qui constituait la Rivieira de Grünau… Placés idéalement au bord de l’eau les lieux furent adoptés par les badauds du dimanche dès 1895. Une palmeraie y fut plantée puis peu à peu des bâtiments construits pour accueillir concerts et soirées dansantes.

Dans les années 80 la Ballhaus Grünau se transforma en discothèque et devait démontrer aux pays capitalistes qu’à l’Est aussi on savait s’amusait en toute liberté. La salle était ouverte à tous, ouvriers et fermiers compris.

Difficile de s’imaginer ces années de fastes face aux bâtiments presque en ruines de la Ballhaus Grünau et au jardin dans lequel la nature a repris ses droits. Le lierre a ceinturé les lampadaires et les herbes folles les façades.

ballhaus-grunau-berlinballhaus-grunau-berlinballhaus-grunau-berlin

Une grande brèche dans la clôture entourant le parc de la Ballhaus Grünau permet de s’y faufiler. Lasses d’attendre que les promeneurs du dimanche quittent leur banc placé en face de l’ouverture, nous entrons sans gêne.

J’avais eu des difficultés à repérer l’emplacement de la Ballhaus. Arrivé à Grünau il avait fallu demander à des vieilles dames qui jouaient aux cartes dans leur jardin. Elles nous avaient confirmé que les bâtiments avaient perdu toute leur splendeur et que c’était bien désolant. Peut-être y avaient-elles elles-mêmes passé des soirées endiablées et qui sait, rencontré leur mari ?

ballhaus-grunau-berlin

Il y a deux bâtiments distincts qui communiquaient peut-être entre eux. Mais nous n’avons pas trouvé de liaisons et surtout nous ne nous sommes pas aventurés dans les salles dont le sol nous semblait sur le point de s’écrouler.

C’est ce qui fait la magie de ce lieu totalement abandonné et oublié qui révèle pourtant aux détour d’un couloir des salles de bal qui furent certainement magnifiques. Les plafonds agrippant désespérément leur peinture colorée, les moulages brisés et parfois assis dans les escaliers, les planchers troués ici et là, les fières rambardes… tous ces éléments attestent du cachet passé.

ballhaus-grunau-berlinballhaus-grunau-berlin

La beauté des lieux est déjà bien entamée et aura bientôt totalement disparu, pas seulement souillée par le temps, le vent, l’humidité mais aussi par des inscriptions nazies sur les murs.

Investisseurs philanthropes qui lisez cet article, voilà un endroit dont il faudrait vraiment s’occuper !

Pour découvrir d’autres lieux abandonnés je vous conseille le livre de Arno Specht : Geisterstätten

Photos (sauf une) / Chrismo

ballhaus-grunau-berlinballhaus-grunau-berlinballhaus-grunau-berlin

17 Réponses à “Dernière danse à la Ballhaus Grünau”

  1. Jérémie

    Endroit magique!
    Merci pour la photo d’archive, c’est formidable de pouvoir comparer ce que le lieu fut avec le présent.

    J’ai l’impression qu’après 15-16h, quand l’école est finie, pas mal d’enfants du coin viennent occuper les lieux. Rien de dangereux, mais pour ceux qui veulent faire des photos sans traces humaines et sans être dérangé, mieux vaut venir plus tôt je pense.

  2. Jessica

    PS: et pour info, en entrant dans la salle principale nous sommes tombes sur 4 artistes de theatre en pleine repetition. Ils font une representation dans cette meme salle le samedi 25 Aout a 22h…
    Ils avaient des costumes et des masques un peu specos, on s est meme demande si ils n allaient pas nous faire un delire a la Orange Mecanique, mais non, il semblerait qu ils soient a peu pres sain d esprit xD

  3. Cécile

    Salut Elo, super article (comme les autres d’ailleurs), sais-tu pourquoi ce site a été « abandonné »?
    En tout cas ton site me donne encore plus envie de venir te voir à Berlin mais des nouvelles aventures m’attendent très prochainement (je t’écris pour te dire tout ça), ça sera pour l’année prochaine peut être!

    • Elodie

      Je ne connais pas les raisons exactes mais comme pour beaucoup de bâtiments de l’ex RDA c’est la chute du mur qui a provoqué l’abandon (les gens ont pu accéder à d’autres lieux à Berlin Ouest, beaucoup ont quitté Berlin pour se rendre en Allemagne de l’Ouest…)

  4. Flora

    Bonjour,
    J’adore ton blog, vraiment bravo pour toute cette découverte de lieux! Je voulais aussi te remercier de nous faire partager ton experience! je suis nouvelle sur berlin et j’aimerais partir a la decouverte de cette ville. la Ballhaus Grünau m’interesse beaucoup. Pourrais tu m’indiquer comment m’y rentre? Merci !!! J’espere que tu vas continer à écrire car on ne se lasse pas de te lire 🙂

    Flora

  5. Je tenais à te remercier pour ces articles bien intéressants sur des lieux que je me suis empressée de visiter! J’y ai emmené des amis qui cherchaient du dépaysement…
    La première fois, il y avait des pêcheurs sur le pont, on a donc dû postposer notre incursion. La deuxième fois fut la bonne, quel lieu impressionnant 🙂

    Tes photos sont très réussies en plus!

    NowMadNow

  6. David

    Hello, j aodre ton blog bravo, je suis nouveau sur berlin et j’aimerai partir a la découverte de cette ville, es-tu encore sur Berlin ? J’adorerais t accompagner dans tes visites de lieu dessafecter et autre, je fais un peu de photo et j’adore découvrir ces endroits!!

    J aurais voulu allet voir le ballhaus Grunau, peux-tu m indiquer comment m’y rendre ?

    David.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *