La tournée des street food market

Crédit photo: Neue Heimat

La street food, cuisine de rue en français, est à la mode dans toutes les capitales européennes où apparaissent depuis plusieurs années des street food market. Manger dans la rue, on le fait depuis toujours, aux quatre coins du monde, et même en France où l’on aime pourtant s’asseoir et prendre son temps pour vider son assiette.
 

Longtemps le street food berlinois s’est contenté des vendeurs de saucisses ambulants à Alexanderplatz, des kebabs dans les quartiers turc et des curry wurst au comptoir des Imbiss. Aujourd’hui, la cuisine de rue s’est anoblie en inventant des recettes élaborées aux saveurs teintées d’exotisme. Autrefois mets grossiers à petits prix avalés en deux bouchées en marchant dans la rue, les plats sont devenus plus difficiles à manger en mouvement et les tarifs équivalent ceux d’un repas pris dans un bistrot.

Depuis quelques années les street food markets se multiplient dans les quartiers clés de Berlin. Faisant fi de ma ligne et de mon porte-monnaie j’ai testé plusieurs de ces marchés nouvelle génération.

Markthalle Neun, le précurseur

Comme tout le monde j’ai découvert les street food market au Markthalle Neun, un vieux marché couvert de Kreuzberg devenu pionnier en la matière. Créé début 2013 ce street food market a rapidement connu le succès et lancé les vendeurs de cuisine de rue. Les petites allées du marché se garnissent d’une trentaine de stands plus alléchants les uns que les autres. Un petit tour du propriétaire s’impose avant de faire son choix. Mais ne tardez pas trop car le marché se remplit vite et il faudra alors compter plusieurs dizaines de minutes dans les files d’attente pour être servi. De fait le Markthalle neun est victime de son succès, accueillant 10 000 visiteurs à ses cessions hebdomadaires du jeudi. Pour en profiter sans se faire bousculer, allez-y à l’ouverture (17h) ou avant la fermeture (22h). Au départ plutôt fréquenté par les branchés, il s’est démocratisé et attire touristes et familles nombreuses (il y a une aire de jeux pour les enfants au milieu du marché).

Street food market Markthalle Neun

Photo : Street Food Thursday

Le jeudi de 17h à 22h
Tous les 3ème dimanche du mois vous pouvez aussi tester le marché « petit-déjeuner » à partir de 10h
Eisenbahnstrasse 42/43, 10997 Berlin

Bite Club, le clubbeur

Créé juste quelques mois après le Markthalle Neun, le bite club est résolument plus hipster et fêtard. Organisé deux fois par mois le vendredi soir, c’est un before culinaire avant la longue nuit de fête qui s’annonce à chaque veille de week-end. On est déjà dans l’ambiance avec un DJ qui joue à fond les ballons, rendant parfois la discussion un peu inaudible. La douzaine de vendeurs est sélectionnée par les organisateurs, qui opèrent aussi en tant que consultants et traiteurs auprès d’entreprises d’événementiel. Ici aussi les tables se remplissent vite de clubbeurs en devenir, tout juste sorti de leurs open space. Préférez le début de soirée pour déguster tranquillement vos plats au bord de l’eau, sur le bateau Hoppetosse situé dans l’Arena. A bord, la vue sur la Spree et l’Oberbaumbrücke est superbe, en particulier au coucher du soleil. Entre amis avant une longue soirée, c’est là qu’il faut se retrouver.

Street food market bite club

Photo : Bite Club
Eichenstraße 4, 12435 Berlin

Neue Heimat, l’excentrique – FERME DEPUIS 09/15

Neue Heimat, le nouvel espace star du RAW a été créé à l’été 2014 par les fondateurs du club Le Chalet, et du feu BAR25. Le premier événement récurrent organisé au sein de ces anciennes halles industrielles, ce fut un street food market ouvert tous les dimanche. Les gérants connaissent leur métier et savent créer cette savoureuse ambiance berlinoise à coup de déco recyclée et barrée. Il n’a pas fallu longtemps pour que l’événement deviennent un hit de l’été, faisant même de l’ombre aux traditionnels brunchs du quartier. Là encore, les branchés ont peu à peu délaissés le spot en faveur des familles et des touristes. En plus de la trentaine de stands culinaires, on peut aussi y trouver un atelier de sérigraphie et un coiffeur, le tout mixé par un DJ.

Street food market neue heimat

Photo : Neue Heimat
Tous les dimanche à partir de 12h
Revaler Strasse 99, 10243 Berlin

Kulturbraurei, le familial

Ce nouveau marché baptisté Street Food auf Achse (pourquoi, je ne sais pas !) existe depuis début 2015. Contrairement aux autres marchés je n’en avais pas entendu parler et c’est en faisant des recherches que je suis tombée dessus. En m’y rendant un dimanche après-midi j’ai apprécié le calme qui y régnait. Au milieu de la belle Kulturbraurei, pas besoin de faire la queue devant la quinzaine de stands, ni de se serrer sur les bancs. On trouve les mêmes vendeurs et les mêmes prix que dans les autres marchés mais avec une clientèle plus réduite et familiale. Pour ma part, j’ai apprécié !

street food market kulturbraurei

Après un rythme bimensuel dans ses débuts, le marché se tient tous les dimanche l’été de 11h à 17h.
Sredzkistraße 1, 10435 Berlin

Pojangmacha, le pointu

Organisé une fois par mois au Platoon, le marché Pojangmacha propose de la street food corréenne. Platoon est un espace culturel et artistiques constitué de conteneurs ce qui rend déjà le lieu unique. Y sont souvent organisés des événements pointus dans l’univers de l’art et de la mode. Le street food market Pojangmacha est dans la même veine. Il réunit un public composé de gens très grands et bien habillés, des travestis et des Asiatiques qui ne s’y trompent pas en matière de cuisine. Pour entrer dans cet univers un brin élitiste il vous faudra déjà payer l’entrée à 2 euros avant de débourser entre 5 à 6 euros pour un petit plat avalé en quelques minutes. La petite dizaine de vendeurs est triée sur le volet et offre un panel de plats coréens. Vous pourrez déguster vos achats aux tables du jardin ou les pieds dans la petite piscine, bien agréable en période de canicule.

street food market Pojangmacha

Une fois par mois le vendredi à partir de 18h
Schönhauser Allee 9, 10119 Berlin

Thai street food market au Preußenpark, le vrai marché

Je vous en avais déjà parlé ici. A l’époque je n’avais jamais entendu parler de street food market. Pourtant c’est bien dans ce parc de Wimersdorf que s’est créé spontanément il y a déjà plusieurs années le seul street food market alors abordable de la capitale. Pas de DJ ni de déco alambiquée mais des plats frais et délicieux et une grande pelouse ombragée pour déguster. Les prix ont augmenté avec les années mais ce street food market reste une valeur sûre.

street food market Preußenpark

Une Réponse à “La tournée des street food market”

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *