L’arbre aux livres voyageurs

J’avais entendu parler d’une bibliothèque installée dans un arbre à l’angle de la Sredzkistrasse et de la Kollwitzstrasse, en plein dans le boboland de Prenzlauer Berg. Une fois sur place j’étudiais un à un chacun des arbres, sans succès. J’avisais un fleuriste qui devait bien être au courant et qui me montra la bibliothèque naturelle devant laquelle j’étais passé sans faire attention. Pourtant on ne peut pas la manquer !/p>

Bücherbaum_Cross booking_BerlinEn fait c’est plutôt la réunion de 3, 4 troncs qu’un arbre entier. Dans chacun d’eux un espace plus ou moins grand est creusé afin que n’importe quel livre puisse trouver sa place dans cette bibliothèque. Les petites niches sont protégées par un rabat en plastique transparent. Le Bücherbaum peut contenir 100 ouvrages. Son approvisionnement dépend uniquement des passants et des voisins qui confient à l’arbre un livre qui leur a plu afin de le partager avec d’autres lecteurs.

C’est le principe du cross booking, un phénomène né aux Etats-Unis et qui s’est répandu (presque) partout dans le monde. L’idée est de faire voyager les bouquins qui vous ont touché en les laissant dans un endroit public. Si vous souhaitez participer, inscrivez-vous sur le site cross booking et enregistrer votre livre. Un code lui est attribué. Vous devez le coller sur le livre. La personne qui trouve votre ouvrage se rend sur le site de cross booking et entre le code. Ainsi vous pouvez suivre votre livre dans ses tribulations ! Une fois que la personne a terminé sa lecture elle laisse l’ouvrage là où elle l’a trouvé (ou ailleurs si elle a de l’inspiration).

Le Bücherbaum fonctionne avec le site de cross booking (vous trouverez les indications pour s’inscrire et participer sur l’un des troncs) et permet d’abriter les livres en attente d’un nouveau lecteur. Car c’est vrai que le cross booking c’est sympa mais si vous laissez votre livre sur un banc à Berlin, il risque de disparaître sous la neige en hiver !

L’arbre à livres a planté ses racines dans le sol de Prenzlauer Berg en juin 2008. C’est un projet financé par le ministère allemand de la formation et de la recherche et réalisé par des jeunes apprentis de différentes branches (médias, menuiserie, ébénisterie, sciences sociales, environnement..) qui sont allé chercher 5 arbres dans la forêt de Grünewald pour sa conception.

Alors, que diriez-vous d’un peu de lecture pour les longues soirées d’hiver qui s’annoncent ?

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *