Partie de paintball dans hôpital abandonné

Voilà un des lieux abandonnés de Berlin où l’accès fut des plus facile. Il y a plusieurs entrées qui ne sont plus barrées que par des portails allongés au sol. Situé juste en face d’un arrêt de tram, l’ancien hôpital pour enfants de Weissensee est presque une destination dominicale pour les familles du coin !

Nous y avons en tout cas croisé un couple en pleine partie de paintball. Au départ effrayés par leur accoutrement de CRS et leurs armes nous avons quand même préféré les approcher, piqués par la curiosité. Nous avons vite été rassurés de savoir que leurs balles ne feraient que projeter un peu plus de couleurs sur les murs de l’hôpital pour enfants de Weissensee déjà multicolores.

street art hôpital pour enfants de Weissensee

De fait, l’attrait principal de cet ensemble de bâtiments est, outre ses pierres et ses briques rouges, les nombreux graffs qui jalonnent les pièces et les couloirs. J’ai trouvé que beaucoup étaient sur une thématique relativement enfantine, comme pour se souvenir de la fonction originale de l’hôpital dédié aux enfants.

street art hôpital pour enfants de Weissensee

L’hôpital a été construit en 1908. Il s’agissait du premier établissement médical dédiés aux enfants en Prusse. Il s’agrandit en 1911 puis en 1985. Fermé en 1996 l’hôpital connaît ses premières années d’abandon. Il est racheté en 2005 par une société d’investisseurs russes qui prévoient de le transformer en centre de recherches médicales. Mais finalement, rien n’est fait et les bâtiments continent à se détériorer et subissent le vandalisme. Le Sénat a entamé en 2012 une procédure judiciaire à l’encontre des acheteurs qui laissent les lieux à l’abandon. L’objectif serait d’annuler la transaction afin que l’hôpital revienne à la ville qui pourrait le rénover et l’utiliser pour la construction de logements, d’écoles ou de bureaux.

escalier hôpital pour enfants de Weissensee

La promenade dans les bâtiments se fait sans heurts bien que les étages situés sous les toits ne semblent pas en bon état. Nous avons parfois évité de traverser des pièces, quand nous sentions que le sol n’était pas très solide.
Dans une première aile, des chambres séparées par des vitres aujourd’hui brisées s’enchaînent et donnent l’impression d’une succession sans fin. Il n’y reste plus rien si ce n’est la neige qui s’introduit ici et là. Sous les toits, un vrai grenier en bois devait servir de salle des machines ou de chaufferie.

salles de l'hôpital pour enfants de Weissensee

Dans l’aide perpendiculaire, les couloirs taciturnes traversent le bâtiment de part et d’autre, offrant un alignement des pièces systématique. Chacune d’elles recèlent plusieurs créations de street art, on pourrait s’imaginer dans une galerie d’art.
Nous y croisons un groupe d’enfants qui ont presque une crise cardiaque en nous voyant soudainement. L’un d’eux nous demande ce que l’on fait ici ! Puis ils repartent en fou rire, dégringolant les escaliers à toute vitesse.

couloir hôpital pour enfants de Weissensee

Nous finissons par atteindre le parc encore submergé par la neige. D’autres bâtiments sont plus ou moins debout, plus ou moins accessibles. Nous continuons notre exploration dans celui qui nous semble être dans le meilleur état. Dans l’entrée se trouvent des fauteuils, nous donnant l’impression d’être sous une véranda en été. Ce semblant d’installation se confirme aux étages supérieurs. Ici vivent des squatters. C’est assez terrifiant de tomber sur des chambres occupées et aménagées, de se dire que des gens vivent ici. Nous rebroussons vite chemin, pas franchement tenté de rencontrer les propriétaires des lieux !

véranda hôpital pour enfants de Weissensee

Une Réponse à “Partie de paintball dans hôpital abandonné”

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *