Une maison de la radio à l’Est

Sabrina de l’équipe Münd Production m’avait écrit un mail qui avait tout de suite capté mon attention : un collectif d’artistes internationaux – musiciens, techniciens et danseurs – qui redonnent vie à l’un des plus grands complexes de studios de musique du monde : La Funkhaus Nalepastrasse Berlin

studio1Photo : Münd Production

Jusqu’en 1955 la RDA utilisait, grâce à des accords particuliers, la Haus der Funkhaus (la maison de la radio) alors située dans le secteur britannique. Avec le développement de la guerre froide, cette situation ne pouvait se prolonger. A partir de 1951 le gouvernement aménagea d’anciennes fabriques situées au bord de la Spree et les transforma en studios d’enregistrement. La Funkhaus Nalepastrasse Berlin abritait les principales radios d’Allemagne de l’Est et des studios d’enregistrement. Les concerts les plus prestigieux y étaient enregistrés et diffusés en direct dans des studios de tailles diverses mais tous munis d’une acoustique unique au monde. 3000 personnes y travaillaient quotidiennement.

studio

Comme tant d’autres bâtiments le complexe sera totalement abandonné après la réunification(il reste propriété de la ville mais n’est pas utilisé), en 1993, et ne sera racheté qu’en 2007 par plusieurs privés. Dans quel état se trouvaient ces anciens joyaux de la musique après des décennies de squattages divers, de passage de graffeurs, de fêtes sauvages… Intacts !!! Par quel mystère les studios d’enregistrement ont pu conserver leurs murs si fragiles en bon état ? Peut être que les lieux inspirent naturellement le respect et que les profaner n’est venu à l’esprit de personne…

couloir

Se promener le long des corridors, traverser les larges atriums, pénétrer dans les studios d’enregistrement, gravir les escaliers en colimaçon… c’est un voyage dans le temps. Le mobilier est resté là, les chaises font face aux baies vitrées protégées par des voilages blancs, les gigantesques alarmes qui égaient les couloirs sont toujours sur le pied de guerre.

Aujourd’hui la majeure partie des studios d’enregistrement sont loués à des artistes dont certains relativement connus. Ainsi les Black Eyed Peas, Sting ou encore Cécilia Bartoli ont enregistrés et joués au sein de la Funkhaus.

atrium

Dans l’ancienne école de musique que comprenait le complexe seule une infime partie des centaines de pièces sont utilisées comme atelier par des artistes en tout genre. Les locaux sont aussi loués pour le tournage de films, décor idéal. La Funkhaus est une belle semi endormie, on se balade seuls dans ses couloirs et parfois une porte claque, des rires se font entendre, un concert s’improvise dans un hall. Le passé est omniprésent mais la vie et la musique ne demandent qu’à y revenir. C’est ce à quoi s’emploie notamment Münd Production qui organise une collecte de fond pour rénover ce lieu hors du commun et le faire connaître via l’organisation d’événements artistiques. L’objectif principal est de lui redonner sa place dans le monde berlinois de la musique et de l’art.

rideauxPhoto : Münd Production

Si vous avez envie de découvrir les studios miraculeusement intacts de la Funkhaus et son ambiance hors du temps vous pouvez assister à l’un des nombreux événements artistiques qui s’y tiennent : concerts, performances artistiques et de danse, conférence exceptionnelles des architectes et designers de la Funkhaus, workshops, expositions, jams musicales, jams de danse)… Suivez la page Facebook de Münd Production pour être tenu informé !

Musiciens et artistes à la recherche de studios d’enregistrement ou d’ateliers à des tarifs abordables ? La Funkhaus située au bord de la Spree est à 10 minutes en vélo de Ostkreuz mais aussi accessible en tramway et en bateau !

On peut s’y restaurer dans le café naturellement vintage Milkbar qui offre des mets typisch allemand à des prix défiant toute concurrence.

milchbarPhoto : Milchbar Funkhaus

Une fois entré dans la Funkhaus aucun doute que vous serez ensorcelés et aurez envie de participer à la campagne de collecte de fond qui se déroule jusqu’au 22 juillet 2014.

Découvrez la vidéo de présentation ici :

http://www.musicraiser.com/projects/2446

2 Réponses à “Une maison de la radio à l’Est”

  1. Bianca

    Update :
    La Funkhaus a été rachetée l’année dernière et de grand travaux de rénovation/réaménagement ont été entrepris. L’objectif est de développer l’organisation de gros événements en lien avec la musique (concerts, salons, expos, etc.).
    Les travaux sont ambitieux :
    Dans le bâtiment face à la rivière, les cloisons qui séparaient les salles (louées en espaces de répet) ont été abattues pour créer de grands espaces d’accueil.
    L’atelier de réparation de voitures qui occupait le rez-de chaussée a disparu et cet espace va également devenir un lieu d’accueil. Le vieux Milchbar type RDA et ses boulettes ont été remplacés par un restaurant élégant avec de la nourriture plus élaborée (les prix ont également évolués).
    Les artistes qui louaient les espaces voient malheureusement leurs baux progressivement résiliés, mais même s’il est toujours dur de voir changer les lieux qu’on aime, le résultat de ces grands travaux promet d’être magnifique.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *