Urgences dans les bois

Berlin est truffé de vieux bâtiments qui ont été abandonnés du jour au lendemain. J’ai décidé de faire un tour dans ces lieux insolites dont certains ont conservé le même état que le jour où ils ont été délaissés. Première étape à l’hôpital de Beelitz.

hopital-abandonné-beelitz-berlinhopital-abandonné-beelitz-berlinhopital-abandonné-beelitz-berlin

Première visite, celle de l’hôpital de Beelitz.  Cette ville située à 18 km au sud de Potsdam est connue pour son ensemble hospitalier construit au milieu de la forêt et plus ou moins abandonné depuis 1995.

L’hôpital est au départ un sanatorium construit en 1898. A partir de la première guerre mondiale il devient un hôpital militaire. Aujourd’hui certains bâtiments sont réhabilités et de nouveaux utilisés à des fins médicales. D’autres ont été très endommagés pendant la guerre et leurs accès sont protégé par des barrières. La plupart se délabre, les toits tombent en miette, les sols s’effondrent…bref c’est dangereux de s’y ballader, en particulier la nuit. Il y a d’ailleurs eu plusieurs chutes mortelles ! C’est pour ces raisons que les bâtiments sont condamnés. Mais les amateurs de sensations fortes ne peuvent résister et on trouve toujours une ouverture pour entrer.

hopital-abandonné-beelitz-berlin

hopital-abandonné-beelitz-berlinhopital-abandonné-beelitz-berlinL’hôpital de Beelitz est un lieu d’attraction depuis longtemps, il n’y a donc plus beaucoup de meubles. L’ambiance est presque surnaturelle dans les longs couloirs bordées de petites pièces, lumineuses d’un coté, sombres de l’autre. On entend le murmure des arbres, le clapotement des gouttes de la pluie de la veille, le crissement des bouts de verre sous nos pieds et au loin le grondement des voitures.

hopital-abandonné-beelitz-berlinhopital-abandonné-beelitz-berlin

hopital-abandonné-beelitz-berlinComme dans Fort Boyard, on pousse les portes sans savoir ce qu’on y trouvera derrière : des tags, un vélo d’enfant, des robinets cassés, une télé, des matelas, un souterrain qui relie tous les bâtiments entre eux, la salle des machines, l’ascenseur, une œuvre d’art, des journaux russes… parfois d’autres visiteurs. En tout cas, pas de George Clooney en vue !

hopital-abandonné-beelitz-berlinhopital-abandonné-beelitz-berlinhopital-abandonné-beelitz-berlin

  Ce post vous a plu ? Pour recevoir les nouveaux articles de Good Morning Berlin, abonnez-vous à la newsletter

!

3 Réponses à “Urgences dans les bois”

  1. Spouic30

    Salut,

    Dans le cadre d’un séjour à Berlin cet été, je pensais faire un petit détour par ce site. Je souhaiterais juste savoir si ce site est toujours accessible librement car j’ai vu sur internet que désormais il semblerait que le complexe soit gardé et qu’un groupe organisait des visites payantes. Donc je voulais juste savoir ce qu’il en est réellement.

    Merci

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *