9 musées sur la RDA

Le thème du Mur de Berlin et de la RDA fait l’objet de nombreuses expositions, et plusieurs musées de la capitale permettent d’aborder cette partie de l’histoire allemande. Voici nos recommandations pour découvrir ses différentes facettes. Si vous souhaitez profiter d’une visite guidée en français sur le thème du Mur de Berlin, contactez-nous !

Mémorial du Mur de Berlin

Ce mémorial comprend une exposition extérieure sur plusieurs centaines de mètres le long de l’ancienne frontière dans la Bernauer Strasse, et une exposition sur trois étages dans un bâtiment qui constituait autrefois une église. Une portion du Mur de Berlin a été reconstituée et une plateforme située au dessus du centre de documentation permet d’observer l’ancien No man’s land. Ce mémorial est extrêmement riche, nous vous conseillons d’y consacrer du temps si le thème vous intéresse, ou de participer à l’une de nos visites privées pour en tirer le meilleur parti.

Entrée gratuite
Site internet

DDR Alltag Museum

Ce musée ouvert en 2013 expose et met en scène 800 objets du quotidien sous le régime de la RDA . Ils racontent les conditions de travail et de logement, la planification des loisirs et des vacances, le rationnement et l’absence de choix en matière de nourriture, de vêtements et d’équipements électro-ménagers, en somme le contrôle permanent de l’État sur les citoyens.

Entrée gratuite et audioguide en français.
Site internet

Palais des larmes

Le palais des larmes, c’est le nom que l’on donnait à la gare de Friedrichstrasse. Bien que située dans Berlin-Est, cette gare était utilisée par les habitants de Berlin-Ouest pour transiter entre les différentes lignes de métro qui desservaient Berlin-Ouest, et comme poste douanier pour se rendre dans Berlin-Est. Après plusieurs contrôles, les visiteurs pouvaient passer quelques heures à Berlin-Est, mais devaient être rentrés à Berlin-Ouest avant minuit. La gare de Friedrichstrasse était donc souvent le lieu des adieux entre les familles et les amis séparés par le Mur.

Entrée gratuite
Site internet

Musée de la Stasi

La Stasi était la police secrète est-allemande qui surveillait les citoyens de RDA. Ce musée est installé dans les bâtiments de l’ancien ministère de la Sécurité, qui abritait les services de la Stasi. On peut y visiter le bureau de l’ancien chef de la Stasi, Erich Mielke, ceux de ses adjoints, la salle de conférence et la cantine. L’exposition revient sur l’organisation de la police secrète est-allemande, les systèmes de surveillance employés pour contrer toute opposition et la dissolution de la Stasi en 1990.

Entrée payante (6 euros)
Site internet

Ancienne prison Hochschönhausen

Des milliers de personnes furent enfermées dans cette prison, devenue un mémorial en 1994. Située dans un quartier périphérique, l’abord de cette ancienne prison est terrifiant. Une exposition gratuite présente notamment 300 photos et de nombreux documents historiques. on peut aussi y voir les anciens bureaux de l’administration de la prison.

Des visites guidées (6 euros) en allemand sont proposées par d’anciens prisonniers… Une visite passionnante mais qui exige une bonne maîtrise de l’allemand. Il y a aussi des visites guidées en anglais et des audioguides en français (gratuit).

Site internet

Musée de la résistance de la jeunesse

Cette exposition est installée dans l’église Galiläa, qui accueillait des punks et jeunes rebelles dans les années 1970. Le pasteur avait mis ses locaux à leur disposition pour des rencontres politiques, des événements culturels et des concerts. Cette petite exposition présente les loisirs imposés à la jeunesse est-allemande, ainsi que différents mouvements de résistance et de contestation engagés par les jeunes contre le gouvernement de RDA de 1948 à 1989. L’exposition est en allemand, mais présente de nombreuses photos intéressantes et qui se passent de commentaires.

Entrée gratuite
Site internet

Musée de Marienfeld

Ce musée peu connu n’est pas dans le centre ville mais son exposition est passionnante et traite d’un sujet peu abordé, celui de la situation des Allemands de l’Est qui fuirent leur pays pour se réfugier en Allemagne de l’Ouest. Lisez notre article à ce sujet !

Entrée gratuite
Site internet

Musée de la DDR

Découvrez notre article sur ce musée particulièrement bien adapté pour les enfants et riche en terme de documentations et d’objets exposés.

Entrée payante (9,80 euros)
Site internet

Musée de Checkpoint Charlie

Ce musée privé fut créé dès 1962 par une association qui luttait contre la violation des droits de l’homme. Il documente les tentatives d’évasion des Allemands de l’Est et rassemble de nombreux objets et documents. La présentation de l’exposition est assez chaotique, le musée souvent bondé, et le prix à 14,50 euros excessif… malgré sa richesse, la visite de ce musée pas forcément idéale.

Site internet

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.