Escalader à Berlin

Apolline propose des cours de soutien scolaire aux collégiens et lycéens dans toutes les matières. Et dans son temps libre, elle escalade !

Premier soir de mon arrivée à Berlin, le 27 septembre 2016, je me rends au Badehaus dans le RAW-Gelände pour profiter de la soirée Swag-Jam session et je découvre en me baladant une salle d’escalade, encore éclairée à 22h. Ayant fait un peu d’escalade dans des salles de bloc en France, ça attire tout de suite mon attention. Je retourne ensuite à cette salle, « Der Kegel » une semaine plus tard et depuis je teste des salles à Berlin.

Pour tous les clubs d’escalade

Première chose importante à connaître : le code couleur pour les niveaux de parcours ! A Berlin, il faut suivre la couleur des étiquettes sous les prises et non pas la couleur des prises elles-mêmes comme en France. Du plus facile au plus difficile, voici l’ordre des couleurs en règle générale : vert, jaune, bleu, rouge, gris, noir.

A savoir aussi : toutes les salles proposent des cours de technique pour tout niveau ainsi que des compétitions, et même parfois la possibilité d’organiser des fêtes d’anniversaire pour les enfants. On peut aussi y acheter du matériel d’escalade, ainsi que des boissons et des petits encas.

En règle générale, les horaires sont les mêmes pour tous les clubs : de 10h à 23h. C’est donc une très grande amplitude horaire! Le prix que l’on paie est toujours le prix d’entrée, ensuite on peut rester autant de temps qu’on veut. Par ailleurs, dans tous les clubs, il est possible d’emprunter des chaussures (le prix varie entre 2 et 3 euros).

Der Kegel

Les principaux avantages du Kegel : lieu chaleureux, pas cher du tout, bien situé (à côté de Warschauer Strasse), avec un espace extérieur aussi grand que l’espace intérieur (super en été !). L’inconvénient, c’est que ce n’est pas très grand, mais ça ne m’a jamais vraiment gênée car on peut tout de même y rester facilement 2 ou 3h et ne pas manquer de parcours à expérimenter. A l’intérieur, le principe est d’escalader jusqu’en haut et de monter sur le bloc d’escalade (on grimpe par-dessus, on ne redescend pas) puis on prend un escalier et on revient en bas. Ça peut faire un peu peur de grimper quand on est en haut (parfois je redescends simplement sur le mur), mais il y a une bonne montée d’adrénaline !
J’aime beaucoup cet endroit car les gens qui y sont s’entraident naturellement, même sans se connaître. C’est un très bon lieu pour faire des rencontres (j’ai fait la connaissance de plusieurs bons amis dans cette salle). Il y a une salle en haut pour faire des étirements et de la musculation. De plus, en été, on peut escalader avec codes et harnais sur une tour extérieure (l’emblème du Kegel) qui est un ancien bunker. En ce qui concerne le prix d’entrée pour la salle, si on y va jusqu’à 15h, c’est moins cher (seulement 4€, 7€ pour le reste de la journée) et il n’y a pas grand monde. Le soir (entre 18h et 21h), c’est plus bondé et c’est moins agréable car il y a peu d’espace.


Photo : Ray Demski / Der Kegel

Der Kegel
Revaler Str. 99, 10245 Berlin (S-Bahn Warschauer Strasse)

Berta Block

Le principal avantage du Berta Block, c’est que c’est très grand ! Je pense que c’est l’un des plus grands clubs de Berlin. Il y a trois salles en tout, et celle située tout au bout est la plus difficile, les murs sont presque à l’horizontale donc c’est pour les musclés. L’ambiance est très sympa, bonne musique (électro, rock), on ne se sent pas serré. C’est un peu moins convivial qu’au Kegel mais les grimpeurs n’hésitent pas à s’entraider. C’est un bon endroit pour s’exercer et pour trouver une grande originalité de parcours. On ne vient jamais à bout de tous les choix de parcours ! Il y a deux salles pour l’étirement et la musculation situées à l’étage. On trouve aussi un mur spécial pour les enfants à l’entrée. Le prix est de 10 € l’entrée, 8€ si l’on est étudiant.
A savoir aussi : Berta Bloc propose des cours de Yoga.


Photo : Berta Bloc

Berta Bloc
Mühlenstraße 62, 13187 Berlin (S-Bahn Pankow ou U-Bahn Vinetastrasse)

Ostbloc

Je n’ai eu l’occasion qu’une seule fois d’aller dans ce club mais ça reste un très bon souvenir ! C’est un peu plus difficile d’accès que les autres : le club est situé au sud-est de Berlin et on y va avec le tram. En revanche, il y a une magnifique vue sur la Spree quand on arrive et on peut s’installer dehors pour boire un verre. Le club est composé d’une seule grande salle. L’atmosphère y est très agréable, les parcours originaux. On n’a pas à escalader en montant sur les blocs à la fin comme au Kegel, mais on va jusqu’en haut du mur puis on redescend. Il y a aussi la possibilité de faire de l’équilibrisme sur une corde. J’ai essayé et autant l’admettre, c’était plutôt un échec. Il existe aussi un espace séparé pour les enfants. Le tarif normal est à 9 €, pour les étudiants c’est 7,50 € et pour les enfants 5 €.


Photo : Ostbloc

Ostbloc
Hauptstraße 13, 10317 Berlin (tram 21 «Gustav-Holzmann-Straße“ => passe par Ostkreuz)

Boulderklub Kreuzberg

Ce club est situé au plein cœur de Berlin. Il est composé de deux salles, dont une qui est destinée en majeure partie aux enfants : il y a un grand bateau ainsi qu’une maison que les enfants peuvent escalader, c’est assez sympa. A l’accueil, on trouve un petit restaurant (pizzas) et on peut s’installer sur des tables basses et canapés pour manger. Les parcours sont adaptés à tous les niveaux, et je ressors pour ma part avec des bonnes courbatures dans les avant-bras. Le prix est de 9 € l’entrée, 7,50 € pour les étudiants et 4 € pour les enfants.


Photo : Foursquare

Boulderklub Kreuzberg
Ohlauer Str. 38, 10999 Berlin (U-Bahn Kottbusser Tor ou Schönleinstrasse)

Et sinon…
Il existe beaucoup d’autres salles à Berlin ! N’hésitez pas à les découvrir et à en faire part dans les commentaires !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.