La nuit des collectionneurs privés

Berlin a la particularité de compter de nombreux collectionneurs d’art qui n’hésitent pas à ouvrir les portes de leur collection privée au grand public. La nuit des collectionneurs privés qui s’est déroulée en août 2019 offrait aux amateurs d’art la possibilité de découvrir certaines de ces collections d’art privée. J’ai profité de cette occasion pour visiter cinq collections dont certaines sont très rarement ouvertes au public. Je complète cet article avec d’autres collections privées qui sont plus facilement accessibles et qui constituent de superbes visites lors d’un séjour à Berlin.

Fondation ROCCA

1ère étape dans le quartier de Schlachtensee, une banlieue chic et verte de Berlin. Une villa familiale de 1908 ouvrait ses portes aux visiteurs. Etrange expérience d’entrer ainsi chez des inconnus, de visiter leur maison, d’admirer les oeuvres dans leur cuisine, leurs toilettes ou encore dans la chambre des parents ou des enfants. C’est le parti pris des collectionneurs Joëlle et Eric Romba qui vivent avec leurs oeuvres d’art et offrent au public la possibilité de les découvrir chez eux. Ils ont créé en 2011 la fondation ROCCA et ils se concentrent en particulier sur les peintures photoréalistes, les arts optiques, l’architecture dans l’art… Vous pouvez visiter leur collection sur rendez-vous.
http://rocca-stiftung.de

Collection d’Ulrich Seibert

2ème étape à la découverte de la collection d’Ulrich Seibert. Elle se caractérise par ses couleurs et un certain appétit pour le trash rigolo. Au menu, surréalisme, pop art et déco fluo dans le salon, la cuisine, les toilettes et la petite chambre.

Collection d’Ivo Wessel

3ème étape à Moabit, dans un ancien ensemble industriel transformé en bureaux et appartements. Le lieu vaut le détour rien que pour ses architectures modernes qui cohabitent les unes auprès des autres. La collection d’Ivo Wessel se trouve dans ses bureaux. Ce jeune collectionneur geek (il développe des applications iphone) est passionné d’art, de littérature et… d’ordinateurs. On trouve beaucoup d’écrans dans sa collection, qui servent notamment à diffuser des vidéos artistiques, mais aussi des photos, des peintures, des textes.

Collection Wurlitzer Pied à terre

4ème étape dans le centre de la ville. A quelques pas des galeries Lafayette, la collection Wurlitzer Pied à terre est abrité dans une petite galerie, au sein d’un immense et imposant bâtiment historique des années 30 (autrefois le siège d’une société d’assurances). La collection est hétéroclite, les collectionneurs ayant choisi d’acheter selon leur coups de coeur et auprès de leurs nombreux amis artistes.
Visite sur rendez-vous : http://wurlitzercollection.com

Collection Wemhöner

5ème étape dans une ancienne salle de bal de Neukölln construite en 1899. Ce joyau historique devrait accueillir d’ici 2021 la collection privée Wemhöner. En attendant le lieu était exceptionnellement ouvert au public et le grand écran placé dans l’immense salle de bal diffusait des court-métrage artistiques.
https://www.sammlung-wemhoener.com

Me Collector Room

Me Collectors Room est le siège le la fondation Olbricht et de la collection du même nom. Thomas Olbricht, chimiste et endocrinologue de métier, a constitué l’une des plus importante collection d’art privée d’Europe qui se caractérise par sa diversité : des oeuvres du 16ème siècle côtoient de l’art moderne, peintures, art vidéo, installations, sculptures et photographies sont représentées.
Me Collector Room comprend également un étonnant cabinet de curiosités.

Collection Boros

Cette collection est célèbre notamment parce qu’elle est située au sein d’un ancien bunker. Le publicitaire et collectionneur Christian Boros a acheté le bâtiment en 2003. Il a aménagé un loft sur le toit du bunker et a financé 5 ans de travaux pour transformer les 120 salles du bunker en espaces ouverts qui puissent accueillir des oeuvres d’art parfois immenses.
Des visites guidées en en petit groupe (en allemand et en anglais) sont organisées du jeudi au dimanche. Les inscriptions se font au préalable sur le site, parfois des mois en avance car beaucoup d’amateurs souhaitent découvrir l’exposition qui est renouvelée tous les deux ans et qui réunit oeuvres contemporaines, photos, installations visuelles, sonores et même odorantes..

The Feuerle Collection

Cette collection se trouve aussi dans un ancien bunker. L’ambiance y est très différente mais là aussi le bâtiment est un acteur à part entière de la collection. Celle-ci est composée principalement d’art asiatique, ancien et récent, et d’installations qui permettent une expérience unique du lieu. Je ne vous en dévoile pas plus.
Vous pouvez envoyer un mail pour réserver votre visite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu